Déchets : la municipalité ne donne pas toujours l’exemple…

Publié le 27/10/2008 - 11:17
Mis à jour le 27/10/2008 - 11:17

Des bacs de ramassage qui débordent un week-end sur deux... Mais comment sont organisées les tournées de ramassage ?

PUBLICITÉ

Toutes les villes connaissent leur lot d’incivilités en matière d’élimination des déchets. Sur le Square Saint-Amour, il n’est pas rare, par exemple, de trouver des amoncellements de cartons de vins, même pas défaits, derrière une sucette Decaux…

Il est vrai que la Ville ou le Grand Besançon, je ne sais pas très bien, ne donne pas toujours l’exemple. Un week-end sur deux, le ramasseur de papiers et de plastiques de la rue Léonel de Moustier est plein à craquer et les utilisateurs sont obligés de poser leurs déchets à côté.

Sur un des plus beaux squares de la ville, ça fait désordre, non seulement pour les habitants du quartier, mais aussi pour les promeneurs du dimanche au nombre desquels se trouvent peut-être des visiteurs venus spécialement pour Vauban… « Bravo Besançon », se félicite la Ville depuis l’inscription à l’Unesco. Ce cri d’autosatisfaction ne devrait pas faire oublier aux élus de soigner les détails…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La future métamorphose du campus de la Bouloie à Besançon

Synergie campus • Réuni ce lundi 8 avril 2019, le comité de pilotage de la rénovation du campus de la Bouloie a acté les grands axes du projet, synonyme du top départ de la transformation du site avec les premières réalisations : un nouveau site pour l’école d’ingénieurs en biomédical (ISIFC), le nouveau campus AREA Sport, le Jardin des Sciences ainsi que des nouveaux espaces de vie et de circulation. Des projets visibles dès 2021.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.49
ciel dégagé
le 19/04 à 0h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1023.351 hPa
Humidité
86 %

Sondage