Alerte Témoin

Dépollution du site de la Rhodia par les plantes : une première en France

Publié le 02/04/2009 - 23:47
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:29

Le projet d’urbanisme proposé par l’équipe de Patrick Duguet et Alfred Peter pour la reconversion du site de la Rhodiacéta compte une première étape indispensable, celle de la dépollution du sol. Celle-ci sera faite de manière totalement naturelle grâce à l’aide de plantes. Une première en France pour une friche industrielle d’une telle surface.

1238712451.jpg
Le site de la Rhodia vu depuis la Citadelle ©miss.dom
Cela s’appelle la phytoremédiation. Pour faire simple disons que les plantes qui vont s’y développer vont absorber par leurs racines les métaux lourds contenus dans le sol. A ce pouvoir épurateur des végétaux, s’alliera la capacité de dégradation des micro-organismes du sol et des eaux (bioremédiation). A chaque problématique (déchet enfouis, panache de pollution jusque dans la nappe, pollution diffuse ou localisée), à chaque élément (eau ou sol), à chaque polluant (traces métalliques, hydrocarbures, composés organiques volatils, etc.) correspondra un écosystème bien particulier avec son alliance végétaux/micro-organismes.
En France, ces techniques naturelles de dépollution sont déjà utilisées pour le traitement des eaux dans les stations d’épuration mais ne l’ont été jusqu’alors pour le sol que de manière  assez ponctuelle. C’est pourquoi les regards des spécialistes sont tournés vers Besançon, la dépollution du site industriel des Prés de Vaux par les plantes constituant, par sa vaste surface, une véritable première. Réel lieu d’expérimentation, ce site sera d’ailleurs suivi de très près par des universitaires et doctorants.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Canicule : la Bourgogne Franche-Comté reste en vigilance Orange

Mise à jour • Dans son dernier bulletin du mardi 11 août 2020 à 16h, Météo France place 15 départements en alerte rouge à la canicule.  51 sont en orange (dont ceux de Bourgogne Franche-Comté) et 23 départements sont en jaune. Mardi 11  et mercredi 12 août 2020 doivent-être les journées les plus chaudes de la semaine. On attend jusqu'à 36°C cet après-midi à Besançon et les températures ne commenceront à fléchir légèrement qu'à partir de  jeudi.  

Interdiction de l’emploi du feu dans le Jura

La sécheresse et les conditions météorologiques actuelles renforcent le risque d'incendie à un niveau sévère selon l'indice "feu météo" mis à jour par le service départemental d’incendie et de secours du Jura (Sdis 39). La préfecture du Jura a donc décidé d’interdire l’usage du feu dans tout le département.

Les accidents de noyade en baisse en France, mais pas en Bourgogne Franche-Comté

Les incidents de noyade, débouchant ou non sur un décès, ont baissé de 22% en juin et juillet par rapport aux années précédentes, rapporte mardi Santé publique France, qui explique cette diminution par la fermeture des piscines en raison du Covid-19 et la moindre fréquentation des plages et lieux de baignade. En Bourgogne Franche-Comté du 1er juin au 4 août 2020, 16 passages aux aux urgences ont été enregistrés contre 13 sur la même période l'an dernier

Risques élevés d’incendie de forêt ou de végétaux et interdiction des barbecues en plein air à Besançon

conseils • En raison de la sécheresse actuelle des sols et des fortes chaleurs, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers invitent à la prudence face au risque élevé d’incendie de forêt, de récolte ou de végétaux. Occasion de rappeler que la ville de Besançon a pris fin juillet un arrêté interdisant les feux de plein air et les barbecues sur le domaine public.

Où se baigner en toute sécurité en Bourgogne Franche-Comté ?

carte de baignade • L'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne-Franche-Comté appelle les habitants de la région à la plus grande prudence en privilégiant les points de baignade surveillées pour se rafraichir durant les fortes chaleurs. Voici la liste de près de 80 points de baignade naturelle classées en fonction de la qualité de l'eau. 

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Le ministère des Sports a lancé un appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

C'est la saison des guêpes  ! Cet été 2020, avec de très faibles précipitations, est propice à leur développement. De plus, la chaleur facilite la survie des insectes, première nourriture des guêpes. Alors quand il y a piqûre ? Que faire ?  Une piqûre de guêpe  doit être soignée. Pour les personnes allergiques, il faut réagir très vite, car une vulgaire piqûre peut être mortelle. Voici les conseils.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.81
    partiellement nuageux
    le 11/08 à 18h00
    Vent
    2.32 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    48 %

    Sondage