Des clichés de Grete Stern exposés à Besançon

Publié le 13/11/2008 - 17:28
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:12

Du 14 novembre 2008 au 26 janvier 2009, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente la première exposition monographique consacrée en France à la photographe allemande Grete Stern.

PUBLICITÉ
"Plutôt que des noms archi célèbres de la photographie, nous souhaitons présenter des artistes peu connus en France mais intéressants par la force de leur travail comme Grete Stern" précise Emmanuel Guigon, directeur du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon. Cette graphiste allemande qui s’orienta vers la photographie dans le Berlin des années 1920, puis s’exila avec son mari argentin à Buenos Aires, a laissé à la postérité une œuvre des plus originales qui fait l’objet d’une reconnaissance dans le monde hispanique et germanique. L’exposition bisontine révèle des clichés de ses débuts alors qu’elle a fondé avec son amie Ellen Auerbach le studio ringl+pit (objets en gros plan, portraits objectifs, compositions publicitaires humoristiques d’esprit surréaliste), évoque le court séjour de Grete Stern à Londres fuyant l’Allemagne nazie, puis consacre une large partie à la seconde carrière qu’elle mène en Argentine. L’occasion de découvrir, outre quelques portraits et vues de Buenos Aires, l’étonnante série des Sueños, photomontages publiés dans la revue Idilio à partir des rêves et fantasmes des lectrices de ce magazine féminin populaire.
L’exposition se complète d’un film de 19 minutes de la réalisatrice berlinoise Antonia Lerch. Celle-ci porte un regard intime sur le travail de Grete Stern archivant ses diapositives et présentant ses photographies en noir et blanc réalisées à trois périodes décisives de sa vie.

 

L’exposition "Grete Stern Berlin-Buenos Aires" est visible jusqu’au 26 janvier 2009, tous les jours sauf le mardi, de 9h30 à 12h et de 14h à 18h, le week-end de 9h30 à 18h. Nocturnes le jeudi jusqu’à 20h. Fermé les 25 décembre et 1er janvier.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Eurockéennes : et si vous preniez le train ?

Eurockéennes : et si vous preniez le train ?

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

Loto du patrimoine : zoom sur l’Abbaye cistercienne de Montigny-Lès-Cherlieu (Haute-Saône)

121 monuments ont été retenus pour le Loto du patrimoine 2019 destiné à financer la restauration des monuments français. Le tirage spécial aura lieu le 14 juillet 2019 avant le lancement en septembre de jeux à gratter de 3 et 15 €. Quatre lieux ont été sélectionnés en Franche-Comté.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.95
ciel dégagé
le 27/06 à 12h00
Vent
3.12 m/s
Pression
1021.8 hPa
Humidité
55 %

Sondage