Des habitants de Velotte s’insurgent de la mort de leur petite chatte

Publié le 22/11/2012 - 15:17
Mis à jour le 22/11/2012 - 17:44

Recueillie au printemps par plusieurs habitants du quartier de Velotte à Besançon, une petite chatte a été retrouvée morte, rouée de coups. Une habitante du quartier nous a adressé un courriel où elle s’insurge de cet acte cruel. 

chatte_velotte.jpg
©dr

acte gratuit

PUBLICITÉ

« Depuis avril 2012, une jeune minette âgée de 2 ans a été recueillie par de nombreux locataires suite à son abandon, raconte Myriam Perrot. En effet, le quartier de Velotte était pris d’amour pour cette petite chatte. Elle a reçu beaucoup d’affection de ses nouveaux propriétaires : tout un quartier (les familles Poyet, Morat, Gentils/Lecomte et leur jeune fils Geoffrey, Bredin, Perrot…).

Elle a permis de rassembler et réunir des voisins qui ont pu se découvrir et se redécouvrir. Monsieur Gentils Christian a mis ses talents de bricoleur en avant afin de lui fabriquer une cabane pour la protéger du froid. Mesdames Lecomte et Poyet ont utilisé leurs talents de couturières pour lui fabriquer des couvertures.

De plus, de nombreux voisins se sont cotisés pour la faire vacciner et lui prodiguer les soins nécessaires, et ont également essayé de l’adopter mais elle aimait trop sa liberté. 

Adorable, joueuse avec les enfants et ses camarades canins du quartier. La confiance débordante qu’elle avait offerte à tous ses voisins la trahit… Samedi après-midi elle est retrouvée décédée, il a été prouvé suite à un examen clinique que sa mort fut volontaire, elle a été ruée de coups.

Pourquoi tant de cruauté ? Pourquoi s’en prendre à un animal sans défense ? »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.5
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage