Des matraques pour les gardiens de HLM

Publié le 24/12/2011 - 10:56
Mis à jour le 24/12/2011 - 11:01

Les gardiens d'immeubles HLM pourront désormais être armés de bâtons de défense de type "tonfa" et d'aérosols incapacitants ou lacrymogènes, selon un décret du ministère de l'Intérieur publié vendredi au Journal officiel.

ses_tonfa_a.jpg
@dr
PUBLICITÉ

Selon ce décret, les sociétés de gardiennage travaillant pour les bailleurs d'immeubles collectifs d'habitation "pourront acquérir et détenir" des aérosols incapacitants ou lacrymogènes "et des bâtons de défense de type "tonfa".

Le gardien d'immeuble HLM devra faire l'objet d'une formation spécifique comprenant "un module théorique sur l'environnement juridique du port d'arme" et "un module pratique", qui sera "sanctionnée par un certificat individuel de réussite".

Cette formation est un "préalable" à une "demande d'autorisation de port d'arme individuel", qui doit être faite au préfet.??Les armes devront être entreposées dans un local non accessible au public et sécurisé. Le gardien "ne les porte que le temps strictement nécessaire à l'exercice de sa mission".

Utilisée par les policiers ou les agents de sécurité du métro, le tonfa est une arme de 6ème catégorie qui se compose d'une matraque, à laquelle une poignée latérale perpendiculaire a été ajoutée à son premier tiers. Son port est interdit sans autorisation administrative et son transport est réglementé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.71
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1022.52 hPa
Humidité
98 %

Sondage