Deux agriculteurs francs-comtois dans le TGV pour partager leur passion

Publié le 18/04/2014 - 14:52
Mis à jour le 19/04/2014 - 09:32

La SNCF et l’association "Passion céréales" renouvellent une opération pour faire partager le savoir et la passion d’agriculteurs céréaliers lors de voyages en TGV ce samedi 19 avril 2014. Des carnets d’observation illustrés seront distribués aux jeunes passagers pour les inviter à redécouvrir les paysages français qui défilent à leur fenêtre. Les Francs-Comtois Eric Bonnefoy et Claude Petitguyot embraqueront à bord d’un TGV pour parler de leur passion...

Paysages et céréales

PUBLICITÉ

A 13h55, le TGV Paris-Strasbourg conduira le Franc-Comtois Eric Bonnefoy, agriculteur céréalier de 51 ans habitant Mercey-le-Grand (Doubs)  pour partger la passion de son métier. Cet agriculteur cultive du maïs, du blé tendre, du soja et du colza sur 140 hectares . A ses cotés, son collègue Claude Petitguyot de Vaudrey, dans le Jura, participera également à l’animation du train. Comme les autres professionnels, ces deux Francs-Comtois font partie du réseau des quarante agriculteurs de « Passion céréales ». 

Objectifs de la journée

Cette journée est principalement destinée aux enfants pour ouvrir leur intérêt et leur curiosité aux paysages agricoles français et notamment la culture qui les composent. Ils pourront rencontrer des agriculteurs céréaliers afin que ces derniers leur parlent de leur métier et passion autour d’activités ludiques et pédagogiques.

Les animations de compréhension des paysages et des cultures qui les composent ou encore la reconnaissance à l’aveugle de graine et de produits fin auront lieu en voiture bar. Cette année, la SNCF distribuera environ 70.000 carnets, développera l’interactivité sur les réseaux sociaux et touchera davantage de régions avec cette opération.

Jeux concours

Un jeu concours est notamment organisé via les réseaux sociaux dans lequel les voyageurs seront invités à partager les paysages des régions traversées en temps réel. Les photos les plus appréciées rapporteront un chèque cadeau de 200€ à leurs auteurs.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entre 600 et 1.0000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Entre 600 et 1.0000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.98
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage