Deux Bisontines primées

Publié le 23/12/2008 - 13:05
Mis à jour le 23/12/2008 - 13:05

Toutes deux installées à Besançon, Marianne Fall et Asma Zerouali-Bardai font partie des lauréates du prix "Entreprendre au féminin 2008". La première a ouvert une cafétéria au centre Saint-Pierre, la seconde s’apprête à développer une activité de hammam traditionnel-spa rue Charles Nodier.

PUBLICITÉ

Original projet que celui d’Asma Zerouali-Bardai. Licenciée pour raisons économiques, cette secrétaire comptable de formation qui travailla durant plus d’un an comme directrice administrative et financière au sein du groupe Cléo Spa, s’est lancée dans le projet d’ouvrir au centre ville de Besançon un hamman traditionnel et convivial. L’idée est d’offrir le dépaysement total à deux pas de chez soi avec une salle chaude de 35 à 42° au taux d’humidité atteignant 90 à 100% et une salle tiède de 28 à 30° dédiée à la détente et aux soins qui seront réalisés par une esthéticienne salariée. Accompagné par la Boutique de Gestion de Franche-Comté, ce projet devrait voir le jour au premier trimestre 2009.

Un projet mûri
Ce commerce proposant une offre nouvelle sur le centre-ville de Besançon et le sérieux d’une créatrice qui a mûri son projet pendant près d’un an ont séduit le jury du concours "Entreprendre au féminin 2008" qui a choisi de lui décerner le deuxième prix d’une valeur de 4 000 euros.
Le troisième prix d’un montant de 3 000 euros est également allé à une Bisontine. Il valorise le projet de Marianne Fall qui a ouvert la cafétéria self "Lé Mô Doubs" au 18 rue d’Alsace à Besançon, proposant outre une restauration, des après-midi thé dansant et des soirées cabaret ou dansantes. Un vrai challenge car l’établissement avait été fermé durant plus de deux ans. En outre, Marianne Fall a privilégié, dans le recrutement de son personnel, des personnes ayant eu des difficultés et notamment des femmes.
 
Donner envie
Rappelons que le concours "Entreprendre au féminin", dont les prix 2008 ont été remis au Kursaal à Besançon le 18 décembre, est organisé par Cré-Entreprendre Initiative, en collaboration avec Haute-Saône Initiative et Franche-Comté Active. Il vise à récompenser des femmes ayant réalisé avec succès une création ou une reprise d’entreprise, mais aussi à donner envie à d’autres femmes de se lancer et de réussir.
 
Les autres prix :
– 1er premier prix (5 000 euros) : Catherine Rubat du Mérac qui porte le projet de reprise de l’entreprise Le Ressort SA, fabrication de ressorts plats ou fils ainsi que des pièces de tringlerie à Hérimoncourt (25).
– 4ème prix (1 000 euros) : Patricia Cavallin et Claire Kerdommarec pour la création d’une librairie papeterie aux Rousses (39).
– prix décerné par l’Agefiph (1 000 euros) : Christelle Paris pour la création de la SARL Fitness Club, salle de remise en forme à Lons-le-Saunier (39).
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.82
ciel dégagé
le 17/07 à 18h00
Vent
2.85 m/s
Pression
1013.21 hPa
Humidité
55 %

Sondage