Alerte Témoin

Double meurtre dans la Nièvre : le suspect, en fuite, se suicide

Publié le 28/05/2015 - 09:42
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:02

L'auteur en fuite d'un double homicide dans une exploitation agricole de la Nièvre, le 19 mai, s'est suicidé mercredi 27 mai 2015 à Magny-Cours à l'arrivée des gendarmes, a-t-on appris auprès de ces derniers.

01PolicegendarmerieCRS.JPG
©Alexane Alfaro

"Ça s'est passé en fin de matinée en rase campagne. L'homme, qui a été identifié, est bien le suspect recherché. Il s'est donné la mort avec un fusil", ont précisé les gendarmes à l'AFP, confirmant une information du Journal du Centre.

Selon ce quotidien régional, l'alerte a été donnée quand deux plongeurs-gendarmes, "en train de sonder une mare près d'une grange" dans le Sud-Nivernais, ont aperçu le fugitif. "Un important dispositif" de gendarmerie a alors été mis en place. L'homme s'est donné la mort en voyant arriver les forces de l'ordre, ont indiqué les gendarmes.

Dans la soirée du 19 mai, deux personnes avaient été tuées au fusil de chasse et une troisième blessée par le suspect, âgé de 42 ans, dans une exploitation agricole au lieu-dit Fonsegré à Magny-Cours.

Associé de l'exploitation, il avait eu d'abord un échange verbal houleux avec les victimes dans le cadre d'un litige sur la liquidation judiciaire de l'entreprise, selon le parquet de Nevers. Il avait ensuite quitté la ferme avant d'y revenir et d'ouvrir le feu sur ses associés, tuant un homme de 50 ans et une femme de 61 ans, et blessant une troisième personne. Il était en fuite depuis.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Feu de cabanon à Nommay

Mercredi 1er juillet 2020 vers 19h40, les pompiers de Montbéliard, Audincourt et Béthoncourt sont intervenus pour un début d'incendie dans un cabanon mitoyen d'une maison d'habitation individuelle au 25 grande rue à Nommay.

Un important trafic d’or entre la France et l’Allemagne démantelé

La section de recherches de la gendarmerie de Dijon mobilisée • Quatorze personnes suspectées d'avoir pris part à un vaste trafic d'or entre la France et l'Allemagne ont été mises en examen et près de 30 kilos du précieux métal d'une valeur de 1,5 million d'euros ont été saisis, a-t-on appris ce vendredi 26 juin 2020 auprès de la Jirs de Nancy.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.13
    nuageux
    le 05/07 à 3h00
    Vent
    1.8 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    88 %

    Sondage