Education prioritaire : la transition vers le REP+

Publié le 23/01/2015 - 17:31
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:52

A? la rentre?e 2015, le colle?ge Lou Blazer, aujourd’hui re?seau E?clair1, deviendra REP+2. L’e?cole du petit Che?nois est l’une des neuf e?coles inte?gre?es au re?seau. Le recteur Jean-Franc?ois Chanet viendra mardi 27 janvier 2015 y observer les axes de travail engage?s pour entreprendre cette transition. 

1-dsc_4944-001.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Le colle?ge, trois e?coles e?le?mentaires et six e?coles maternelles constituent l’un des quatre REP+ que comptera l’acade?mie a? la rentre?e prochaine. 

Dans la matinée Le recteur participera a? deux tables-rondes qui se déroulera à l’école le Petit Chênois sur les the?mes suivants :

  • la liaison entre la grande section de maternelle et le cours pre?paratoire (CP) ;
  • la liaison entre le cycle 3 et le colle?ge. 

La continuite? e?cole-colle?ge est « essentielle » dans le cadre des projets de liaison CM2-6e. « Il s’agit de renforcer les liens entre les e?coles et le colle?ge pour assurer le passage au colle?ge sans rupture. Cette liaison concerne les enseignants, au sein du conseil e?cole-colle?ge, et les e?le?ves, mobilise?s autour de projets communs » selon le Rectorat. 

En début d’après-midi, Jean-François Chanet se rendra au collège Lou Blazer pour parler de la transition du colle?ge Lou Blazer vers le REP+ qui a pour but de « pallier la difficulte? sociale et scolaire ». 

Dans le cadre du futur projet REP+, au sein du colle?ge, comme dans les e?coles, trois axes de travail sont explore?s pour pre?parer la rentre?e de septembre dans les meilleures conditions :

  • construire une e?cole bienveillante et exigeante avec la coope?ration des parents ;
  • soutenir les e?quipes enseignantes par la formation et l’accompagnement ;
  • mettre en place un cadre propice aux apprentissages. 

Avec 506 e?le?ves, l’e?tablissement scolarise un nombre important d’e?le?ves issus de cate?gories socioprofessionnelles de?favorise?es (76,3 %) et d’e?le?ves boursiers (62,8 %). Dans ce contexte, « tout l’enjeu consiste a? re?duire l’impact des ine?galite?s sociales et territoriales sur les re?sultats scolaires et la re?ussite des e?le?ves » explique le Rectorat.

A? la rentre?e, les e?quipes du colle?ge be?ne?ficieront d’une heure et demie par semaine de?die?e a? la concertation et a? la formation. « Ce cre?neau permettra de mettre en place des me?thodes e?ducatives adapte?es aux besoins spe?cifiques de l’e?ducation prioritaire ». 

Renforcer le dialogue avec les partenaires du colle?ge 

Dans le cadre du passage au REP+, l’e?tablissement travaille sur l’environnement d’apprentissage, les relations entre les diffe?rents acteurs de la communaute? e?ducative et plus particulie?rement la liaison avec l’ensemble des parents, partenaires « privile?gie?s » de l’E?cole. Pour rapprocher les familles du syste?me scolaire, un travail multi-partenarial concernant la parentalite? est engage?.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.74
partiellement nuageux
le 15/10 à 3h00
Vent
1.13 m/s
Pression
1007.47 hPa
Humidité
85 %

Sondage