Eddy, apprenti technicien chez Alstom à Belfort, sur M6

Publié le 23/11/2012 - 16:17
Mis à jour le 23/11/2012 - 18:43

Programme court de docu-réalité lancé fin 2011 sur les chaînes de télévision M6 et W9, "Mon métier à venir" permet aux jeunes de se projeter dans différents univers industriels, via l’expérience de jeunes professionnels, suivis durant cinq semaines. Diffusé en ce moment, la deuxième saison met en vedette Eddy, apprenti technicien en chaudronnerie industrielle chez Alstom à Belfort. A découvrir sur M6 du 26 au 30 novembre. Et en vidéo ci-dessous.

mon_metier_a_venir_eddy.jpg
Eddy ©dr

petit écran

PUBLICITÉ

Titulaire d’un CAP RCI (Réalisations en chaudronnerie industrielle), Eddy, 18 ans, prépare un Bac Pro TCI, tout en travaillant parallèlement en alternance chez Alstom, afin d’enrichir sa formation et vivre une première expérience professionnelle chez le plus grand fabricant mondial de TGV.

« Dès son entrée au collège, Eddy décide de s’orienter dans la même voix que son grand-père et d’apprendre le métier de chaudronnier soudeur. Un métier qui met en oeuvre différentes techniques d’assemblage, de découpage ou encore de formage des matériaux. Un métier qui évolue en fonction de la complexité ou de l’importance de l’ouvrage confié et qui s’exerce tant sur des chantiers que dans un atelier et dans des secteurs d’activité très variés comme la tôlerie industrielle, ferroviaire, aéronautique, navale, chimie, travaux publics…« , explique l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) Franche-Comté.

« Mon métier à venir » consacré à Eddy est diffusée sur M6 du 26 au 30 novembre vers 20h30. Ce programme est relayé sur le site web www.les-industries-technologiques.fr et la page Facebook des industries technologiques.

Faire connaître les métiers de l’industrie

Le programme « Mon métier à venir » s’inscrit dans la campagne de communication, engagée en 2010 par l’UIMM nationale et son réseau territorial, pour faire connaître au grand public, et en particulier aux jeunes, l’industrie et ses métiers. Elle répond à l’enjeu des compétences des entreprises industrielles, et dont les besoins sont estimés entre 80.000 à 100.000 personnes par an, entre 2012 et 2020, malgré un taux de croissance faible et une érosion continue de l’emploi industriel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

L'association a analysé les prix des produits bio en grandes surfaces pendant un an. Les marges brutes sont, en moyenne, 75% plus élevées que pour des produits conventionnels. L'UFC-Que Choisir pointe "les marges excessives" réalisées par la grande distribution sur 24 fruits et légumes bio.

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.69
ciel dégagé
le 24/08 à 9h00
Vent
0.35 m/s
Pression
1020.43 hPa
Humidité
60 %

Sondage