Enil de Mamirolle : 100% de réussite pour les techniciens de traitements des eaux !

Publié le 07/07/2015 - 16:07
Mis à jour le 07/07/2015 - 18:11

Depuis cette année l'Enil de Mamirolle forme au titre professionnel de technicien de traitement des eaux. La première promotion, ouverte aux demandeurs d'emploi, s'est achevée par 100 % de réussite des candidats présentés aux évaluations finales du 3 juillet 2015.

1223064389_eau_robinet.jpg
© dr
PUBLICITÉ

L’Enil et l’eau, c’est une histoire qui commence en 1999 avec une premie?re formation dans le domaine de l’eau et de l’environnement, le BTS Ge?meau, avec des journe?es techniques sur l’eau et avec des formations de perfectionnement a? destination des professionnels…

Et l’aventure se poursuit en 2011. L’Enil de Mamirolle ouvre la licence professionnelle « gestion automatise?e des syste?mes de traitement de l’eau » (GASTE), en partenariat avec l’universite? de Montpellier et de?veloppe de nombreux projets R&D avec le concours de partenaires.

Aujourd’hui, l’Enil de Mamirolle continue d’innover et propose depuis octobre 2014 un titre professionnel de technicien(ne) de traitement des eaux (niveau IV) pour re?pondre aux besoins en compe?tences des personnels du secteur. Cette ouverture de formation, unique sur la re?gion Franche Comte?, fait re?ponse a? une enque?te de terrain, re?alise?e par l’Enil d’avril a? juin 2013, aupre?s des acteurs publics et des employeurs (publics et prive?s) du domaine de l’eau et de l’assainissement en Franche Comte?. Cette e?tude révélait des proble?matiques communes aux diffe?rents acteurs du domaine : la complexification des stations, l’ame?lioration des re?seaux, le de?veloppement de la te?le?gestion, la performance du traitement de l’eau, la valorisation des boues. Les employeurs, quels qu’ils soient, recherchent chez leur personnel des compe?tences techniques (maintenance, e?lectrotechnique) et des connaissances dans le domaine de l’eau et de l’assainissement. C’est cette double compe?tence que propose le titre professionnel technicien de traitement des eaux.

La premie?re promotion accueille un groupe de demandeurs d’emploi finance?s par le conseil Re?gional de Franche Comte? et par Po?le Emploi. Ces futurs techniciens(nes) de traitement des eaux ou TTE, suivent une formation directement axe?e sur l’acquisition de compe?tences professionnelles :

  • Analyser les eaux a? traiter,
  • Conduire les proce?de?s de traitement des eaux,
  • Contribuer a? la maintenance des installations de traitement des eaux.

Les futures promotions mixeront les publics et formeront soit des salarie?s, des demandeurs d’emploi, des agents de collectivite?s ou encore des jeunes sortis du syste?me scolaire.

L’Enil a ensuite inauguré lors de sa journe?e technique sur l’eau, le 2 avril 2015 sur le the?me de la « performance des re?seaux, rendement et re?duction des fuites, en lien avec la re?glementation », une plateforme hydraulique finance?e par le conseil re?gional de Franche Comte? et par la socie?te? Pont-a?-Mousson. Ainsi, durant leur cursus les « TTE » ont été l’opportunite? de contribuer a? la mise en place de ce nouvel outil didactique et participeront au montage du re?seau et a? la mise sous pression du re?seau neuf.

(Communiqué de l’Enil)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Une classe du lycée Pergaud, premier prix du concours « Histoires en court »

Les élèves de 1èreES3 du Lycée Louis Pergaud à Besançon ont reçu la première place du concours régional « Histoire(s) en court » ce mercredi 5 juin 2019, pour leur court-métrage sur une figure régionale issue de l’immigration. Ils étaient en compétition avec une vingtaine d'autres établissements de toute la Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.06
partiellement nuageux
le 17/06 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1016.04 hPa
Humidité
81 %

Sondage