ERDF va vérifier ses lignes dans le Doubs en hélicoptère

Publié le 09/05/2014 - 11:24
Mis à jour le 09/05/2014 - 17:23

Si vous entendez des hélicoptères tourner au dessus de vos têtes du 15 au 23 mai, pas de panique. ERDF va survoler durant ces neuf jours les lignes électriques dans 256 communes du Doubs afin de contrôler l’état du réseau. 

2014-009-helicoptere_jet_service_f-gzgm.jpg
Hélicoptère Jet Systems F-GZGM (image d'illustration) ©www.breizhspottingteam.com/

Haute voltige

PUBLICITÉ
Ce survol en hélicoptère des lignes électriques du département du Doubs permet à ERDF de contrôler l'état du réseau afin d'éviter d'éventuelles pannes électriques et ainsi diminuer le temps de coupure des clients. Vues d'en haut, les anomalies sur les lignes électriques sont en effet plus facilement détectables.
 

Diagnostic précis

Du 15 au 23 mai, le survol des lignes va concerner 256 communes. En se déplaçant à deux mètres à peine au dessus du réseau électrique, dans un exercice de haute voltige à basse altitude, l'équipage est chargé de repérer les éléments potentiellement défectueux. Cette inspection permet de réaliser un diagnostic précis des points de fragilité (poteaux endommagés, isolateurs cassés, usure des lignes, etc.) pour cibler les opérations de maintenance. Un recensement des points d'élagage est également effectué.
 
Cette opération de surveillance est confiée à l'entreprise Jet Systems Hélicoptères Service. Les survols peuvent être rasants, et donc impressionnants. Ils sont réalisés par un hélicoptère portant l'inscription F-GZGM et restent tributaires des conditions météorologiques.
 

Une opération qui n'est pas exceptionnelle

Cette année, ce sont 800 km de lignes moyenne tension qui seront observées par hélicoptère dans le Doubs. ERDF investit près de 30.000 euros en Franche Comté dans les opérations de surveillance du réseau électrique. Tous les ans, ERDF organise des visites aériennes préventives d'une partie du réseau électrique moyenne tension (20.000 volts). 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : l’assemblée régionale « profondément marquée » selon Marie-Guite Dufay

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui se réunissait ce vendredi 15 novembre 2019 en assemblée plénière un mois après la polémique déclenchée par un élu RN au sujet d'une femme voilée dans le public, reste "profondément marqué", a estimé sa présidente (PS) Marie-Guite Dufay.

Lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on ne s’épuise pas »

Plusieurs associations du Collectif 25 novembre dont Solidarité Femmes, Osez le féminisme du Doubs, le Centre d'information et de consultation sur la sexualité (CICS), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) et le Mouvement de nid, se sont réunies jeudi 14 novembre 2019 pour annoncer les mesures qu'elles souhaitent dans le cadre du Grenelle pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le programme autour de la journée internationale contre les violences faites aux femmes a également été dévoilé…

Tri des déchets dans les entreprises : « Beaucoup d’efforts restent à fournir »

Selon la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bourgogne-Franche-Comté, 50 % des tonnages éliminés en décharge dans notre région sont des refus de tri, dont la majorité proviennent de centres de tri de déchets d’activités économiques.

Leucémie : 40.000 € de dons pour faire avancer la recherche à Besançon

André Jannet, président de Nausicaa Combat sa Leucémie, a remis le 7 novembre 2019 , un chèque de 40.000 € au professeur Christophe Ferrand (Chef de service à l’INSERM de Besançon) afin de soutenir leur recherche dans le traitement des leucémies. Le nageur de l'extrême Christophe Corne renouvellera sa traversée à la nage du lac Saint-Point le 15 décembre prochain...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.42
légères chutes de neige
le 18/11 à 6h00
Vent
2.7 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
99 %

Sondage