Facteurs en grève à Ecole-Valentin : toujours pas d'accord avec la direction

Publié le 18/09/2013 - 19:31
Mis à jour le 20/09/2013 - 09:59

Lors d’une nouvelle rencontre avec le directeur de la Poste Albert Thomas de Besançon, ce mercredi 18 septembre 2013, le syndicat Sud-PTT du Doubs n’est pas parvenu à un accord avec sa direction. La grève illimitée des facteurs d’Ecole-Valentin contre la délocalisation de leur bureau sur le site de Besançon Albert Thomas.se poursuit donc, alors que la députée du Doubs Barbara Romagnan s’est engagée dans ce dossier.

1215469425_lla_poste_logo.jpg
©

la grève continue

PUBLICITÉ

Par un communiqué de ce mercredi 18 septembre 2013, le syndicat Sud-PTT du Doubs indique : « Le syndicat Sud a été reçu avec une factrice par le directeur de la Poste Besançon Albert Thomas dans le cadre de la négociation afin de trouver une issue et une reprise du travail. Mais le directeur d’établissement, très décontracté, n’avait absolument rien à proposer aux grévistes, mais leur demandait la reprise du travail ! Devant ce mépris, le syndicat Sud et les grévistes ont demandé au directeur de véritables propositions ».

Un nouveau rendez-vous a été fixé aux facteurs grévistes par le directeur de la Poste Besançon Albert Thomas pour demain, jeudi 19 septembre à 11h, « pour les informer de la suite qu’il entend donner aux revendications« .

Le syndicat Sud-PTT du Doubs signale que la députée du Doubs PS Barbara Romagnan a écrit à direction régionale de La Poste ainsi qu’au Directeur de Besançon afin de trouver une solution de sortie de conflit.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.3
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage