Faut-il envoyer "Vallser" les réfugiés ?

Publié le 11/10/2013 - 14:20
Mis à jour le 11/10/2013 - 14:40

Depuis plusieurs semaines un campement de réfugiés kosovars s'est établi sous les Glacis à Besançon.

camp-kosovars.jpg
Copyright Rodho

réfugiés kosovars

PUBLICITÉ

La tradition d’accueil de la ville de Besançon ne se dément pas mais pour autant comment laisser vivre des gens dans de telles conditions ? 

Alors que faire de ses réfugiés ? Si au moins on pouvait les comptabiliser en tant que touristes, cela renforcerait l’indice d’attractivité de la ville, si c’était un campement de Roms on saurait aussi comment s’en « occuper » comme monsieur Valls et son « matraquage social ». 

Ce dont on est sûr par contre, c’est que ces gens ne sont pas venus là par plaisir du voyage et des découvertes régionales mais bien poussés par la peur et la misère.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.57
ciel dégagé
le 20/09 à 6h00
Vent
6.88 m/s
Pression
1024.23 hPa
Humidité
56 %

Sondage