Fièvre charbonneuse : mesures de prévention maintenues dans le Doubs

Publié le 26/08/2008 - 11:04
Mis à jour le 26/08/2008 - 11:04

Même s’il n’y a pas eu de nouveaux cas depuis 7 jours, la préfecture a annoncé la prolongation de certaines mesures de prévention.

1219741618_vaches_020.jpg
©carvy
PUBLICITÉ

La fièvre charbonneuse qui sévit dans le Doubs depuis le mois de juillet a touché 21 élevages et provoqué la mort de 41 bovins. D’importantes mesures ont déjà été prises, notamment une vaste campagne de vaccination, mais tous les acteurs concernés viennent de prolonger et d’étendre les dispositions de prévention dans 26 communes dans le secteur d’Avoudrey. Il s’agit des communes d’Arc-sous-Sicon, Athose, Aubonne, Avoudrey, Chasnans, Echevannes, Epenoy, Etray, Fallerans, Flangebouche, Gilley, Guyans-Durnes, Hautepierre-le-Chatelet, Lavans-Vuillafans, Lods, Longemaison, Mouthier-Hautepierre, Nods, Orchamps-Vennes, Passonfontaine, Rantechaux, Vanclans, Vernierfontaine, Voires, La Chaux et La Longevelle.

Il s’agit de prolonger l’interdiction de la chasse jusqu’au 5 septembre en attente des résultats des analyses sur plusieurs animaux sauvages vivants, de prolonger l’interdiction d’effectuer des travaux forestiers jusqu’au 1er septembre, d’empêcher au moyen de clôtures l’accès aux anciens cimetières d’animaux (charniers). Il est également interdit de circuler dans les chemins forestiers avec des véhicules à moteur.

La préfecture rappelle que des règles d’hygiène et de prévention doivent être respectées par l’ensemble des professionnels agricoles et par le grand public (lavage des mains, chiens en laisse, ne pas toucher d’animaux morts…)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.03
partiellement nuageux
le 17/06 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1016.04 hPa
Humidité
81 %

Sondage