Fralib : des salariés bloquent partiellement une plateforme logistique en Côte d'Or

Publié le 05/07/2013 - 09:34
Mis à jour le 05/07/2013 - 12:36

« L’Eléphant vivra à Gémenos »

PUBLICITÉ

Une cinquantaine de salariés de l’usine Fralib de Gémenos (Bouches-du-Rhône) ont partiellement bloqué vendredi matin une plateforme logistique à Fauvernay (Côte-d’Or), dans le cadre de leur opposition au groupe Unilever, a-t-on appris de source syndicale.

Les manifestants ont déployé une banderole proclamant « L’Eléphant vivra à Gémenos« , devant le site de FM Logistic, où, selon le syndicat CGT, « 90% des produits sur cette plateforme sont Unilever« .  Les salariés de FM Logistic ont pu accéder au site mais le « flux des camions a été bloqué », a précisé le délégué CGT de Fralib, Olivier Leberquier.

La fermeture de l’usine Fralib de Gémenos, filiale d’Unilever, la seule en France qui produisait les thés Lipton et les infusions Eléphant, est contestée par 72 des 182 salariés. Ils demandent qu’Unilever leur cède la marque Eléphant, dans le cadre d’un projet de Scop (coopérative), ce à quoi le groupe se refuse.

Après une 3e annulation du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) par la justice en février, la direction de Fralib a mis fin en avril aux contrats de travail des salariés.

 « Le groupe Unilever s’assoit sur cette décision de justice et les salariés ne sont plus payés depuis mars« , a dénoncé M. Leberquier. « On a un projet de Scop qui n’attend qu’une chose, qu’Unilever vienne autour de la table pour mettre en oeuvre notre solution alternative », a-t-il ajouté.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14
légère pluie
le 20/08 à 15h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1025.16 hPa
Humidité
80 %

Sondage