GE Belfort : 200 salariés ralentissent la sortie d'une turbine pour dénoncer "le carnage industriel"

Publié le 24/09/2020 - 16:11
Mis à jour le 24/09/2020 - 16:11

Quelque 200 salariés de General Electric, selon la police, ont perturbé ce jeudi 24 septembre 2020 la sortie d'une turbine à gaz du site de Belfort pour manifester contre l'annonce d'un nouveau plan social prévoyant le suppression de 753 postes en France.

©Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort ©
©Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort ©

Habillés de noir, ils ont organisé un cortège funèbre et se sont allongés devant une turbine à gaz 9E en partance pour Oman "pour illustrer le carnage
industriel" à l'oeuvre, a expliqué Philippe Petitcolin, délégué syndicat CFE-CGC de l'entité turbines à gaz. "La mort arrive", a renchéri Damien Fontanive, délégué syndical CFDT.

Début septembre, la direction du géant américain a annoncé son intention de restructurer ses divisions européennes d'équipements pour barrages (Hydro) et de réseaux électriques (Grids). Selon des sources syndicales, 753 postes sont menacés en France, dont plus de 80 à Belfort dans l'activité Hydro vouée à la fermeture.

GE a mis en avant "des pertes financières importantes" dans ces deux activités, en difficulté depuis plusieurs années. Selon le délégué CGT Cyril Caritey, on assiste à "un désengagement progressif de GE en France et en Europe". Le syndicaliste souhaite la tenue d'un "débat sur l'avenir industriel dans l'énergie". "Aujourd'hui, c'est l'entité Hydro, hier c'était Gaz, demain ce sera Steam. Toutes les entités de Belfort sont menacées" par des suppressions de postes à venir, prévient Philippe Petitcolin, qui appelle à la création "d'un nouveau champion mondial de l'énergie à Belfort".

Mardi, les discussions entre les représentants du personnel du site de Belfort et la direction ont tourné court, alors que les formations syndicales cherchaient à soumettre une contre-proposition. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a prévenu début septembre qu'il n'accepterait pas de décision "d'aubaine" en pleine crise du Covid-19.

En 2019, le site GE de Belfort avait été largement affecté par un plan social touchant l'entité turbines à gaz, où 485 postes avaient été supprimés. Les effectifs du site belfortain sont descendus à environ 3.000 salariés, contre plus de 4.000 lors du rachat, en 2014.

(source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

« Etudiants ignorés et espoirs enterrés » : un appel à la mobilisation le 26 janvier sur le campus de Besançon

Alors que les étudiants vivent une année particulièrement difficile à cause de la crise sanitaire, 25 associations étudiantes dont la BAF appellent à la mobilisation le 26 janvier. A Besançon, une action s'organise sur le campus de Besançon dans le strict respect des gestes sanitaires.

Une centaine de colis alimentaires et de cadeaux pour Noël distribués par la Banque du bénévolat à Besançon

Après avoir collecté des denrées alimentaires et des jouets à l'entrée de supermarchés, la Banque du bénévolat et de l'entraide distribue depuis mardi 22 décembre et jusqu'à ce soir une centaine de colis à des familles dans la précarité en cette période de crise sanitaire.

Assistance et accompagnement renforcé pour les étudiants de Bourgogne Franche-Comté durant les congés de fin d’année

Durant les congés universitaires de cette fin d’année, les équipes du Crous et des établissements d’enseignement supérieur restent mobilisées pour accompagner les étudiants de Bourgogne-Franche-Comté. Une aide financière d’urgence de la Région vient renforcer ces dispositifs de soutien à hauteur de 135 000 euros.

Nouvelle interpellation de Frédéric Vuillaume à Dijon : Force ouvrière dénonce « une atteinte à la libre expression du droit syndical »

Dans un communiqué du 21 décembre 2020, le syndicat Force ouvrière de Franche-Comté condamne l'interpellation "musclée" et la garde à vue "abusive de 45 heures" de son secrétaire général Frédéric Vuillaume à l'issue d'une manifestation le 5 décembre à Dijon.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.07
légère pluie
le 23/01 à 18h00
Vent
7.97 m/s
Pression
995 hPa
Humidité
95 %

Sondage