GE Belfort : 200 salariés ralentissent la sortie d'une turbine pour dénoncer "le carnage industriel"

Publié le 24/09/2020 - 16:11
Mis à jour le 24/09/2020 - 16:11

Quelque 200 salariés de General Electric, selon la police, ont perturbé ce jeudi 24 septembre 2020 la sortie d'une turbine à gaz du site de Belfort pour manifester contre l'annonce d'un nouveau plan social prévoyant le suppression de 753 postes en France.

General Electric
©Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort

Habillés de noir, ils ont organisé un cortège funèbre et se sont allongés devant une turbine à gaz 9E en partance pour Oman "pour illustrer le carnage
industriel" à l'oeuvre, a expliqué Philippe Petitcolin, délégué syndicat CFE-CGC de l'entité turbines à gaz. "La mort arrive", a renchéri Damien Fontanive, délégué syndical CFDT.

Début septembre, la direction du géant américain a annoncé son intention de restructurer ses divisions européennes d'équipements pour barrages (Hydro) et de réseaux électriques (Grids). Selon des sources syndicales, 753 postes sont menacés en France, dont plus de 80 à Belfort dans l'activité Hydro vouée à la fermeture.

GE a mis en avant "des pertes financières importantes" dans ces deux activités, en difficulté depuis plusieurs années. Selon le délégué CGT Cyril Caritey, on assiste à "un désengagement progressif de GE en France et en Europe". Le syndicaliste souhaite la tenue d'un "débat sur l'avenir industriel dans l'énergie". "Aujourd'hui, c'est l'entité Hydro, hier c'était Gaz, demain ce sera Steam. Toutes les entités de Belfort sont menacées" par des suppressions de postes à venir, prévient Philippe Petitcolin, qui appelle à la création "d'un nouveau champion mondial de l'énergie à Belfort".

Mardi, les discussions entre les représentants du personnel du site de Belfort et la direction ont tourné court, alors que les formations syndicales cherchaient à soumettre une contre-proposition. Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a prévenu début septembre qu'il n'accepterait pas de décision "d'aubaine" en pleine crise du Covid-19.

En 2019, le site GE de Belfort avait été largement affecté par un plan social touchant l'entité turbines à gaz, où 485 postes avaient été supprimés. Les effectifs du site belfortain sont descendus à environ 3.000 salariés, contre plus de 4.000 lors du rachat, en 2014.

(source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

Grève des agents de santé : entre 200 et 280 manifestants à Besançon

Une journée blanche de grève et de mobilisation nationale des agents de santé (sanitaire, médico-social, social des secteurs publics et privés) est organisée ce  jeudi 15 octobre 2020. A Besançon, plus de 200 professionnels de santé, dont de nombreux agent de l'hôpital, se sont rassemblés vers 14h devant l'hôpital St Jacques. Le cortège s'est ensuite rendu devant l'agence régionale de santé où une délégation a été reçue...

Grève : le réseau Ginko perturbé ce vendredi 9 octobre

72% des services assurés en journée • Suit à un appel à la grève illimitée de la CFTC, le réseau Ginko sera perturbé ce vendredi 9 octobre 2020. Après des perturbations en journée, aucun bus ni tram ne circulera après 20h. Samedi 10 octobre, le réseau pourrait à nouveau connaitre des perturbations. 

« #Et nous ? » : la CFDT Santé-sociaux du Doubs demande plus d’équité salariale

Le syndicat CFDT santé-sociaux lance une mobilisation dans toute la France et pour tout le mois d’octobre. Il souhaite que le Ségur continue à se décliner et que les mesures socles se généralisent à tous les acteurs mobilisés sur le terrain... Le syndicat devrait être reçu par le préfet ce 13 octobre 2020 dans la matinée. Il tiendra ensuite un stand place Granvelle à Besançon de 14h00 à 17h00.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.49
couvert
le 30/10 à 3h00
Vent
3.02 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
95 %

Sondage