General Electric prévoit de supprimer 69 postes à Belfort

Publié le 02/04/2014 - 16:26
Mis à jour le 02/04/2014 - 16:27

Selon une source syndicale, le groupe américain General Electric prévoit de supprimer 69 postes d'ici au mois de juin dans son usine de turbines à gaz de Belfort. 

PUBLICITÉ

La direction du site GE Energy de Belfort a remis lundi 31 mars en comité d'entreprise (CE) extraordinaire les documents d'un PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) portant sur 69 suppressions de poste, qui sera débattu à partir de la semaine prochaine pour une mise en oeuvre prévue d'ici à juin, a indiqué Karine François, représentant l'intersyndicale SUD-CGT-CFTC-CFE CGC. Le projet comprend aussi la mise en vente du site de 30 salariés de Chonas L'Amballan (Isère), qui usine des pièces de turbine pour Belfort, a-t-elle précisé. GE Energy emploie 1.774 salariés à Belfort.

Contactée, la direction du site a confirmé la présentation du projet de PSE et sa volonté d'aboutir à des départs volontaires, sans souhaiter s'exprimer davantage avant la fin des négociations. Les suppressions de poste se concentreraient sur les ingénieurs et les techniciens-agents de maîtrise, selon les syndicats.

Dans un communiqué, l'intersyndicale a dénoncé un "nouveau coup porté à l'entreprise", un an après un premier plan de suppression d'emplois. Celui-ci a débouché sur 139 départs, tous volontaires, soit plus que l'objectif initial de 115. Dans sa déclaration au CE, l'intersyndicale a analysé le nouveau "plan de licenciement collectif" comme la conséquence d'une "vision court-termiste" guidée par des motifs de réorganisation mais sans réelle justification économique. Selon elle, le site de Belfort a dégagé des bénéfices en 2013 et il en prévoit "encore plus" en 2014, tandis que son plan de charge 2014 – encore provisoire - de 40 turbines dépasse déjà d'une unité le "point d'équilibre". Les syndicats ont également critiqué l'absence d'embauches pour compenser les 24 départs de plus par rapport aux prévisions de l'an dernier.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.89
couvert
le 23/10 à 21h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
88 %

Sondage