Godjo met à nu les lutins du père Noël dans les rues de Besançon

Publié le 02/12/2008 - 23:08
Mis à jour le 02/12/2008 - 23:08

A en croire le gentil Godjo, les lutins du Père Noël ne sont pas, comme les anges, asexués. La preuve en image avec la nouvelle exposition du facétieux peintre de Villers-Farlay. Ses "petits jésus d’amour" sont à découvrir dans les rues de Besançon où ils se dispersent pour manifester.

PUBLICITÉ
Le 2 décembre au matin, une ribambelle de lutins et lutines se sont invités sur les grilles et sous le porche de l’UFR Sciences du langage, de l’homme et de la société (comprenez la fac de lettres), rue Mégevand à Besançon. Malgré le froid ambiant, ils ne se sont habillés que de leur bottes et de leur bonnet pointu. Car ces "sans-culottes" sont venus manifester artistiquement.
Chacun de ces "petits jésus d’amour" signés de l’artiste jurassien Godjo sont peints sur un carton doté d’une ficelle. Afin que les visiteurs de cette exposition réellement pas comme les autres puissent prendre ceux mis à disposition du public sous le porche pour les accrocher un peu partout dans la ville.
 

Une véritable manif pour que ça change !

Apparemment, ce serait le Père Noël lui-même qui aurait demandé au Gentil Godjo de peindre ces centaines de lutins "pour qu’ils aillent manifester dans la rue pour secouer la tête des gens pour qu’ils trouvent de nouvelles idées pour que ça change !!!…" D’ailleurs tous tiennent un drapeau sur lequel figure le slogan " We want a revolution ". Le jour de leur arrivée, à midi, l’un d’eux s’était déjà installé promenade Granvelle.
Il y a quelques années, Godjo avait fait l’objet d’une censure à Besançon. A peine suspendues dans le haut de la Grande-Rue, ses banderoles qualifiées par certains d’indécentes et de pornographiques avaient été retirées. Qu’en sera-t-il de ces lutins à la nudité affichée et qui prouvent sans conteste que ces assistants du Père Noël sont loin d’être asexués ?
Mais, une fois qu’ils se seront dispersés dans la capitale comtoise, il ne sera peut-être pas si aisé de les faire rentrer au bercail se rhabiller !
 
Pratique : exposition "Les petits jésus d’amour" de Godjo, UFR Sciences du langage, de l’homme et de la société, 30 rue Mégevand à Besançon, du 2 au 13 décembre 2008. Chacun est invité a emmener avec lui l’un de ces lutins pour l’accrocher où il veut dans la ville.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
légère pluie
le 18/07 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage