Hackaton 2016 : ils imaginent l'école du futur

Publié le 06/04/2016 - 11:29
Mis à jour le 06/04/2016 - 17:46

C'est parti pour un défi de 24h ! Quinze équipes composées d'enseignants, élèves, architectes, designers, cadres de l'éducation nationale planchent sur l'école de demain, de la maternelle à l'université. Le challenge a démarré à 10h ce mercredi 6 avril 2016 au pôle Numérica de Montbéliard. Didier Ramstein, délégué au numérique à l'académie de Besançon, nous explique comment s'organise ce marathon numérique pour l'école du futur, un des premiers en France.

recemment_mis_a_jour87.jpg
© DP

L’école à l’ère numérique

PUBLICITÉ

Apprendre autrement. Bousculer les idées reçues. Décloisonner les apprentissages et les lieux du savoir. L’Hackaton 2016 est un véritable laboratoire des nouvelles pédagogies à l’ère du numérique. Une imprimante 3D, un professeur robot à distance, un fablab, etc. : tous les outils nécessaires sont à la disposition des participants pour penser l’école du futur.

Composées de cinq personnes, les quinze équipes sont obligatoirement mixtes et composées de trois profils différents : des élèves (à partir de la 6e), des enseignants, des designers et même des architectes. Après définition de leur problématique, ils ont jusqu’à jeudi matin, 10h, pour présenter un projet innovant sur les nouvelles stratégies pédagogiques à l’ère du numérique ou autour des espaces de vie.  Pour restituer leurs idées sur le principe du Design Thinking , les participants devront créer une vidéo de deux minutes qui sera soumise à un jury.

Durant ces 24 h, les équipes pourront suivre un cycle de 24 conférences, animations ateliers, rencontres avec des intervenants (feux de camp, forums, etc.). Hubert Michaudet, maître de conférences à l’École nationale des Ponts & Chaussées de Paris et qui a travaillé avec une école anglaise, sera parmi les experts présents pour accompagner les réflexions autour de cette école de demain qui se construit… aujourd’hui.

Questions à Didier Ramstein délégué au numérique à l’académie de Besançon

Dans cet Hackaton, pourquoi lier pédagogie numérique et espaces de vie ? 

DR : « Nous sommes en train de déployer du numérique dans les écoles avec probablement d’ici quelques années des appareils personnels qui vont rentrer dans les classes (smartphones, tablettes, etc.). Cela signifie qu’il faut revoir entièrement l’organisation pédagogique et donc les espaces, c’est-à-dire redéfinir des espaces de travail en dehors de la classe, mais aussi au sein même e l’établissement de manière à ce que les élèves puissent travailler en autonomie, en petit groupe, etc.

En parallèle, il y a un certain nombre d’études qui ont été réalisées, notamment au Danemark, pour définir de nouveaux espaces de classe tout en réfléchissant également au bien-être de l’élève. Cela nécessite de co-réfléchir l’école dans son espace, son temps. Et c’est le numérique qui est en train de bousculer tout cela… 

C’est aussi redéfinir le rôle du professeur ? 

DR : « C’est une vraie question effectivement. Comment l’enseignant va-t-il se positionner dans cette nouvelle configuration ? Cela signifie aussi de nouvelles modalités pédagogiques. Quelles sont les nouvelles stratégies à mettre en œuvre avec une nouvelle organisation de l’école ? La seconde thématique, plus liée à l’espace de vie, s’intéresse à la façon de travailler, au bien-être, à la communication positive, mais aussi tous les aspects qui font que l’élève se retrouve dans un espace qu’il peut s’approprier. Quand vous visitez une école en France, vous apercevez qu’il y a beaucoup de couloirs et des classes. Dans les écoles anglo-saxonnes, il y a beaucoup plus d’espaces extérieures qui sont tout autant utilisé pour les apprentissages…« 

Les prix

Le 7 avril à 16 h 30, les prix seront décernés aux équipes gagnantes. Ces prix leur permettront de mener à bien leurs projets pour l’École du futur. 

  • Éducation et pédagogie : mon école à l’ère du numérique
  • Espaces de vie
  • Prix de la meilleure bande-annonce vidéo : prix du public
  • Prix du Fair Play
  • Prix du Fab-Lab
  • Prix spécial du Jury
  • Prix de la créativité design 

Hackaton 2016  : 24 h pour « Imaginer l’École du 21e siècle » avec le rectorat de Besançon, l’Université de Franche-Comté et Canopé. Un événement soutenu par le ministère de l’Éducation nationale. 

Écoutez la Web radio Hackaton

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Après Lexiclic, ils inventent Métalo, une méthode de lecture pour les enfants au CP

Christophe Lefort et Laurent Jeune, instituteurs à Valdahon, avaient crée en 2015 Lexiclic. Cette application aide les élèves dès leur plus jeune âge à orthographier de la meilleure des façons les mots de la langue française. En juin 2019, ils lancent leur méthode de lecture et d’écriture dédiée aux instituteurs du CP : Métalo.

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L’Université Bourgogne Franche-Comté finance 32 projets pédagogiques dans la région

L'Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) va allouer près de 300 000 € aux équipes pédagogiques pour contribuer à la réussite des étudiants de 1e cycle de l’enseignement supérieur, à la rentrée 2019. Afin de créer une dynamique de réseau, les acteurs du projet RITM-BFC se réuniront le 27 juin 2019 à Dole (au lycée Nodier).

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

C’est parti pour le Bac avec la philo : la morale, Montaigne et des profs qui protestent devant les lycées

sujets et corrigés • L'oeuvre d'art, la morale, le travail, les Essais de Montaigne ou un texte de Freud... Les 554.000 candidats des bacs généraux et technologiques ont planché ce lundi 17 juin 2019 sur l'épreuve de philosophie, qui semble se dérouler normalement malgré un appel à la grève de la surveillance. Les 190.000 candidats au bac professionnel passent eux l'épreuve de français.

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Un dispositif spécial mis en place par la SNCF pour le baccalauréat 

Du 17 au 24 juin 2019, une série d'examens se déroulera en France. À la demande du Conseil Régional la SNCF TER Bourgogne-Franche-Comté met en place le dispositif d'alerte "SNCF Special Exams". Une vigilance "accrue" sera portée sur la ponctualité de ces trains et en cas de retard une alerte sera envoyée aux académies.

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.98
nuageux
le 24/06 à 15h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1015.75 hPa
Humidité
51 %

Sondage