Handball (LFH) : l’ESBF avait les armes

Publié le 04/05/2012 - 22:16
Mis à jour le 04/05/2012 - 22:17

Combattives, les Bisontines ont été accrochées par Fleury vendredi soir et n’ont pas su faire la différence pour leur 5ème match des Plays-Down. Les deux équipes se sont quittées sur un score nul : 30 partout.

PUBLICITÉ

Les Bisontines n’ont pourtant pas perdu de temps. A peine le coup de sifflet donné que Callave s’illustrait déjà dans les buts en stoppant un tir adverse. Il y a pire comme départ. Dans la foulée, Besançon ouvre le score et va prendre rapidement un avantage assez bien géré par la suite. 4-1 à la 5ème minute, puis 6-3 à la 10ème lorsque Tizi crucifie la gardienne.

Fleury joue les Plays-Downs. Et toute équipe qui joue les Plays-Down les joue à fond. Fleury ne déroge pas à la règle et bouscule les Bisontines qui, malgré leur solidarité et leur bon replacement défensif, voient leurs adversaires du soir égaliser à 9-9. Une zone et un tir à côté pour Fleury plus tard et voici les Bisontines, très réalistes, qui se redonnent de l’air (9-13). A la 27ème, l’ESBF écope d’un deux minutes et doit poursuivre en infériorité numérique. Qu’importe, les filles gèrent leur avance face à des joueuses de Fleury un peu découragées. A la pause, 14-16 en faveur de Besançon.

Les excellentes intentions de l’ESBF ne s’arrêtent pas là. Un but puis une parade pour entamer la période et 15-18 pour Besançon. Mais alors que les locales commencent à retrouver de l’efficacité, Besançon est moins percutant. Peut être la fatigue. Il n’empêche que Fleury revient à force d’efforts à 21 partout. Dans l’action qui suit, les joueuses bisontines perdent le ballon. 22-21. Fleury chahutent l’ESBF qui égalise à l’orgueil par Manga.

Les deux équipes n’auront de cesse de se rendre coups pour coups alors que se profile chaque minute un peu plus une fin de match à suspense. Aucune des deux formations ne parvient à creuser l’écart, même quand Fleury est réduit deux fois à l’infériorité numérique et l’ESBF une. Il reste quinze secondes de match et alors que Besançon est mené, Bruneau s’arrache pour égaliser et offrir le point du match nul à ses coéquipières.

Après le nul à Nîmes, l’ESBF réitère l’expérience, concrétisant sa lutte acharnée d’une manière honorable, à défaut d’être profitable. Le prochain match de ces Plays-Down risque d’être décisif. Deux nuls et une défaite à Dijon ont mis les Bisontines en danger.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Léo Lagrange : la canicule risque de repousser l’ouverture de la nouvelle pelouse

Les travaux de réhabilitation du stade Léo Lagrange, débutés ce printemps, sont retardés par la canicule de ce mois de juillet. La Ville, qui espère toujours ouvrir la pelouse début octobre, réfléchit à mieux l’arroser malgré les restrictions…

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L’histoire se répète pour Thibaut Pinot : « Je serai au départ du Tour en 2020… »

L'histoire se répète: un an après ses malheurs du Giro, le Franc-Comtois a abandonné le Tour de France, vendredi, à deux jours de l'arrivée alors qu'il était encore en position de monter sur le podium au départ de la 19e étape. Passées les larmes, Thibaut Pinot annonce ce samedi matin qu'il sera "avec certitude" sur le Tour de France 2020.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.26
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage