Handball (Pro D2) : l'ESBM accroche Billère

Publié le 04/05/2012 - 22:36
Mis à jour le 04/05/2012 - 22:39

Sur son parquet, l’ESBM a montré de belles choses. Plein de fougue, le club n’est pas parvenu à l’emporter face àu deuxième de la Pro D2, arrachant le nul dans les derniers instants (24-24).

Ce n’est pas dans les habitudes de l’ESBM de se décourager. Ni de partir perdant contre un adversaire à priori plus fort.

Alors sur leur parquet, les Bisontins attaquent d’entrée. 3-1 au bout de cinq minutes. Billère entame fébrilement son match. Trop peu être, inhabituel attentisme pour un club de haut de tableau. Comme c'était à prévoir, les visiteurs ne s’en laissent pas compter et recollent vite au score (4-4) à 8 minutes. A 6-5, leur gardien se fend même d'une petite parade sur un penalty et relance le capital confiance des siens. Des joueurs tellement relancés que Besançon est un submergé. Le club doubiste accuse trois points de retard (6-9) à quelques minutes du terme de la première moitié du match. Billère conserve son avantage jusqu’à la pause (9-11). Besançon, qui avait pourtant bien commencé, est mené.

Avec des intentions en béton armé, Besançon regagne le terrain chargé à bloc. 11-11 au bout de trois minutes. Billere est prévenu. La suite du match est tendue et accrochée. Dans chaque camp, on perçoit des petites fautes techniques, signe d’une certaine fébrilité. Billère écope même d’une paire de deux minutes à trois minutes d’intervalle. On vient de passer la quart d’heure de jeu en seconde période et les deux équipes se neutralisent toujours (16-16). Besançon montre les dents et prend son adversaire à la gorge.

La physionomie du match ne variera pas, avec une succession d’attaque défense qui empêche l’une ou l’autre des formations de prendre un avantage décisif sur son concurrent. Et si les pertes de balles resteront nombreuses, les deux blocs défensifs très compacts empêchent une avalanche de buts. L’ESBM tient bon sur ses positions et tente de contenir ses adversaires du soir, plutôt habiles dans le dernier geste il faut bien le reconnaître. Les joueurs de Besançon ne déméritent pas et bousculent Billère jusque dans les derniers instants, le poussant dans ses derniers retranchements. Mené à quelques secondes du terme, les Bisontins arrachent le point du nul par Calandre.

Ramener un résultat dans un match si difficile est une performance à saluer. L’ESBM a fait montre d’une grande patience et d’un engagement physique permanent qui ont décontenancé leurs adversaires.

Gageons que pour leur dernier match de la saison, le 11 mai contre Pontault Combault, les Bisontins resteront sur cette très bonne dynamique et chercheront à finir en beauté une saison en demi teinte.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Victoire de Besançon à Mérignac. Brest poursuit son sans-faute, Dijon son calvaire

Handball (ligue féminine) • Brest a poursuivi son sans-faute en Ligue féminine de handball en surclassant Saint-Amand-les-Eaux (44-19) mercredi lors de la 7e journée, marquée par une nouvelle défaite de Dijon à domicile contre Toulon (34-24) alors que les filles de l'ESBF l'ont emporté à Mérignac (24-29)  et grimpe en 5e position au classement général.

Sédentarité : 30 minutes d’exercice par jour bientôt expérimenté en primaire

Pour lutter contre "la bombe à retardement" de la sédentarité chez les enfants, les organisateurs des JO de Paris 2024 et l'Éducation nationale font la promotion de l'expérimentation "30 minutes d'exercice par jour" qui va bientôt démarrer dans quelques écoles primaires. Outre Créteil, les académies de Poitiers, Toulouse, Montpellier, Besançon, Lyon, Réunion doivent aussi se lancer dans l'aventure.

Sébastien Mizoule sera le prochain entraineur de l’ESBF…

Depuis l’annonce du départ de Raphaëlle Tervel en août dernier, le club de l’Entente Sportive Besançon Féminine (ESBF) était à la recherche de son/sa nouvel-lle entraineur pour son équipe première évoluant en Division 1. C'est donc Sébastien Mizoule qui sera le nouvel entraineur la saison prochaine, apprend-on ce 27 octobre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.88
ciel dégagé
le 26/11 à 12h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
79 %

Sondage