Haut-Doubs : 3 504 kg de piles et petites batteries usagées collectés en un mois !

Publié le 20/12/2018 - 08:12
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:18

Le concours de collecte de piles est lancé de Mouthe à St Hippolyte le 19 novembre 2018 et jusqu’au 14 février 2019. En un mois, 3504 kg de piles et petites batteries usagées ont été collectées.
 

"Ce concours remporte un franc succès sur le Haut-Doubs puisqu’en un mois, nous avons déjà collecté 11 fûts, ce qui représente 3 504 kg de piles et petites batteries usagées!", explique Préval Haut-Doubs.

Comment se déroule le concours ?

Le concours de collecte est organisé par Préval Haut-Doubs, en partenariat avec l’éco-organisme Corepile. Chez eux, dans leurs jouets, au fond des tiroirs, les 2 600 élèves (répartis dans 25 écoles primaires) vont fouiller les moindres recoins de leur maison pour collecter un maximum de piles usagées et leur offrir une deuxième vie.
Une fois ramenées à l’école, les piles seront pesées puis recyclées par les prestataires habituels.

"L’objectif est de sensibiliser les jeunes à l’importance du recyclage des piles, en plus de les encourager à adopter des habitudes éco-responsables dans leur vie quotidienne", est-il indiqué. Des outils pédagogiques sont mis à disposition des enseignants pour apporter davantage de sens au concours.

Toutes les écoles gagnent quelque chose (un bon d’achat à hauteur de 30 €) et les huit établissements ayant collecté le plus de piles et batteries usagées (tonnage ramené au nombre total d’élèves) bénéficieront du financement d’un projet à hauteur de 300€, 200 € et 100€, puis du 4ème au 8ème prix : un jeu de société sur l’environnement.

À quoi sert le recyclage des piles ?

  • Limiter l’extraction des ressources naturelles (zinc, nickel, acier, manganèse...) en récupérant les matériaux contenus dans les piles pour fabriquer de nouveaux objets
  • Limiter le risque de pollution lorsque les piles usagées sont rejetées dans la nature ou à la poubelle d’ordures ménagères (donc incinérées).

Les métaux récupérés sont réutilisés pour la fabrication d’objets de la vie quotidienne comme des gouttières en zinc, des couverts en acier inoxydable, des articles de quincaillerie, des tôles de voitures

Où déposer ses piles usagées ?

Les piles et petites batteries se déposent dans des bornes spécifiques présentes en magasin ou en déchèterie. Trouvez le point de collecte le plus proche sur www.jerecyclemespiles.com ?

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.87
nuageux
le 01/12 à 15h00
Vent
3.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
79 %