Héritage Virtuel récompensé

Publié le 28/08/2008 - 09:09
Mis à jour le 28/08/2008 - 09:09

Pierre Rupp, l’un des deux co-créateurs de la jeune société Héritage Virtuel implantée à Besançon s’est vu récompensé du “prix du jeune talent” attribué par l’association “Le Jura Français”. A la clef, un chèque de 1 000 euros.

1219907661_prix_jura_francais.jpg
©miss.dom (Loïc Thirion-Lopez, Pierre Rupp et Daniel Maugain)
PUBLICITÉ
Chaque année depuis 1994, l’association “Le Jura
Français”, qui contribue depuis 95 ans à mieux faire connaître cette
région, son patrimoine et ses hommes, décerne un “prix du jeune
talent”. Celui-ci vise à développer la solidarité entre générations,
découvrir des jeunes talentueux, dynamiques, inventifs, faciliter les
débuts de leur carrière et valoriser leur réalisations. L’an passé, le
lauréat fut Guillaume Coppola, jeune pianiste originaire de Mamirolle.
En cette année 2008, le prix est allé à Pierre Rupp. Avec Loïc
Thirion-Lopez (à peine trop âgé pour concourir), ce dernier a créé la
société Héritage Virtuel installée à Témis à Besançon. On doit par
exemple à ces deux passionnés d’histoire et d’informatique les films en
images de synthèse restituant Besançon à l’époque de Louis XIV, la
chapelle des Carmes du temps des Granvelle ou les étapes de la
construction de la Citadelle. Ils ont également récemment travaillé sur
un temple de la Lybie antique pour l’émission “Des racines et des
ailes” et répondent actuellement à une commande pour la ville de
Quimper.
Outre un diplôme, le Président du Jura Français, Daniel Maugain, a
remis le 27 août 2008 à Pierre Rupp un chèque d’un montant de
1 000 euros, somme résultant exclusivement de la générosité des
membres de l’association. Cette remise de prix, qui chaque année se
déroule dans une ville différente de la région, a eu lieu à Besançon
dans les locaux du Conseil général du Doubs en présence de membres
franc-comtois et parisiens du Jura Français, reçus pour l’occasion par
Claude Jeannerot, président de l’institution départementale.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.03
légère pluie
le 20/06 à 12h00
Vent
4.56 m/s
Pression
1015.01 hPa
Humidité
70 %

Sondage