Hollande-Trierweiler: une possible "affaire d'Etat" selon Moscovici

Publié le 04/10/2011 - 21:15
Mis à jour le 04/10/2011 - 21:15

Le député du Doubs, soutien de François Hollande, a critiqué ce mardi les propos "alambiqués" de Claude Guéant sur les investigations supposées visant la compagne du candidat à la primaire, la journaliste Valérie Trierweiler, évoquant si les faits sont avérés "une véritable affaire d'Etat".

PUBLICITÉ

« Je ne peux pas me contenter des vagues dénis de la préfecture de police ou des propos beaucoup plus alambiqués de Claude Guéant » après les informations parues dans l’hebdomadaire L’Express, a déclaré sur RFI le coordinateur de la campagne pour la primaire de M. Hollande.

La préfecture et le ministre de l’Intérieur doivent « s’expliquer, et le faire d’une façon beaucoup plus nette qu’ils ne l’ont fait jusqu’à présent », a ajouté M. Moscovici pointant dans leurs déclarations « plus qu’un embarras ».

« Si les faits sont vérifiés, c’est une véritable affaire d’Etat qu’il faudra éclaircir et sur laquelle il faudra une enquête et des excuses », a dit le député du Doubs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.43
ciel dégagé
le 26/05 à 9h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1017.69 hPa
Humidité
74 %

Sondage