Il y a le covoiturage… et le colis voiturage !

Publié le 21/02/2017 - 17:23
Mis à jour le 22/02/2017 - 17:12

Depuis novembre 2016, le site www.colis-voiturage.fr propose de faire transporter des colis par des automobilistes entre particuliers. Comment ça marche ? Quels sont les avantages ? Quels sont les risques ? Et pour ceux que cela intéresserait, il y a un tableau en partance de Besançon pour Avignon ...

PUBLICITÉ

Les personnes souhaitant faire parvenir un colis à une destination peuvent s’inscrire sur le site et choisir parmi les messagers qui font le trajet. Ensuite, les deux protagonistes échangent par mail et se rencontrent pour se donner le colis.

L’objectif de colis-voiturage.fr est «  D’une part permettre la mise en relation de ces personnes ayant le même but, aller ou faire transiter un colis d’un endroit à un autre, sachant que le messager fera dans tous les cas ce trajet, et d’autre part, participer à l’économie de CO2 en réduisant le nombre de départs spécialement prévus à cet effet. » 

Quel impact sur le porte-monnaie ? 

« L’expéditeur d’un colis pourra trouver un moyen plus économique d’envoyer son colis et le messager pourra par ce biais-là demander une participation aux frais engendrés par le trajet, chacun trouvant un juste équilibre », est-il expliqué sur le site de colis voiturage. 

Sur le site, lorsqu’un expéditeur inscrit sa demande, il doit fournir le contenu du colis, les dimensions, le poids, la date limite d’expédition, une photo du colis ainsi que l’indemnité de participation qui propose pour faire transporter son colis. 

Lorsqu’un transporteur souhaite livrer un colis, il doit renseigner de sa ville de départ et celle d’arrivée, la fréquence de ses trajets, son type de véhicule, une photo de son véhicule et de la place disponible dans son véhicule. Aucune indemnité n’est suggérée. 

En fonction des critères des deux parties, expéditeurs et transporteurs peuvent « faire affaire« .

Voici un petit exemple d’une demande de transport de Besançon à Avignon : 

Si le colis contient des stupéfiants ou des armes ? 

Attention, personne n’est à l’abri de se faire contrôler le véhicule !

Le trafic de stupéfiants est défini dans le Code pénal par l’ensemble des actes qui peuvent s’y rapporter : la production, la fabrication, l’exportation, l’importation, le transport, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition et l’emploi illicites de stupéfiants. Le transport de stupéfiants est considéré comme un crime passible d’une lourde amende et de 10 ans de prison. 

Le port et le transport d’arme sont soumis à un régime qui dépend du classement de cette arme. Certaines personnes, dans des circonstances précises, bénéficier d’autorisation de port ou de transport. Toute personne qui ne respecte pas la réglementation sur le port et le transport des armes (même si elle en est régulièrement détentrice) est passible d’une amende et d’une peine d’emprisonnement. 

Dans les conditions générales d’utilisation de coli-voiturage.fr, il est indique : « La société COLIS VOITURAGE ne contrôle pas les informations données entre les internautes inscrits, notamment en ce qui concerne la nature et le contenu des colis, se donnant simplement la possibilité de contrôler l’adéquation d’une adresse et du nom de l’internaute inscrit. » Et « Comme déjà indiqué aux présentes conditions générales, l’utilisation de notre site ne doit en aucun cas poursuivre un but illicite ou frauduleux, et la société COLIS VOITURAGE ne garantira pas la confidentialité des informations données par un internaute en cas de conviction de fraude. »

Si vous devez avoir recours au service de coli-voiturage.fr, assurez-vous de ce que vous transportez en demandant par exemple de voir en détail ce que l’expéditeur souhaite envoyer avant la fermeture du colis.

1 Commentaire

Un petit dernier vient d'ouvrir sur ce marché de colis-voiturage ou de colisage. Il s'agit de www.colisbree.com. Le plus de ce site est que l'on peut demander à un membre d'acheter un produit et de le ramener. Ainsi, on peut faire ses achats partout dans le monde...
Publié le 19 décembre 2018 à 19h21 par • Membre

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Point d’étape sur les travaux de la RN 57 entre Valentin et Devecey

Point d’étape sur les travaux de la RN 57 entre Valentin et Devecey

Un comité de pilotage s'est tenu mi-septembre à la salle des fêtes de Miserey-Samines pour présenter aux élus locaux, au préfet du Doubs Joël Mathurin, et aux co-financeurs l'avancée du chantier de la mise à 2 x 2 voies de la RN 57 sur 6 km au nord de Besançon entre Valentin et Devecey. La mise en service de la section à 2 x 2 voies entre l'échangeur de la gare TGV et celui de Valentin (phase 1) est prévu à la rentrée 2020.

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Non, les pneus hiver ne sont pas obligatoires en zone montagneuse…

Rappel • Depuis quelques semaines circulent des rumeurs sur les réseaux sociaux : les pneus hiver vont être obligatoires en montagne, dont le Haut-Doubs et le massif jurassien, à partir du 1ernovembre 2019. Pourtant, non, aucune loi de ce type n’est  encore en vigueur… Mais pourrait l’être. Ce 17 septembre 2019 la préfecture du Jura a émis un démenti.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.66
ciel dégagé
le 21/09 à 12h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1015.74 hPa
Humidité
44 %

Sondage