Ilot Pasteur à Besançon: la fin du conflit

Publié le 19/02/2008 - 10:11
Mis à jour le 13/04/2019 - 08:25

C'est l'épilogue d'un contentieux de près de 10 ans.

PUBLICITÉ

Une transaction signée le 8 février met un terme aux péripéties judiciaires extrêmement complexes dont l’Ilot Pasteur a été l’enjeu. Les opérateurs privés Eiffage Immobilier et surtout Ségécé/Klépierre, investisseur commercial, ont trouvé un terrain d’entente avec les frères Wajsbrot.Finalement, Ségécé/Klépiere accepte l\’entrée minoritaire des frères Wajsbrot au sein de la société foncière de portage des locaux, la Ségécé conservant l\’entière maîtrise de la gestion commerciale du centre. Dans un communiqué, la Ville se félicite de cette issue. « Elle permet à la SEDD (Société d’équipement du département du Doubs) et aux opérateurs privés d\’aborder la phase opérationnelle de ce grand projet d\’aménagement avec sécurité et détermination ». Pour la Ville qui n’est pas partie prenante à cet accord intervenu exclusivement entre sociétés privées, « cette transaction permet, sans coût aucun pour la collectivité et sans surcoût pour l’opération de consolider l\’ensemble des actions entreprises et menées jusqu\’alors sans interruption. La Ville ne peut donc que se féliciter de cet accord et confirmer sa confiance aux opérateurs retenus et à la SEDD ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.73
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage