Inse?curite? routie?re : la Gendarmerie de Franche-Comte? très mobilise?e pendant les vacances de la Toussaint

Publié le 16/10/2015 - 11:03
Mis à jour le 16/10/2015 - 17:04

La lutte contre l'inse?curite? routie?re est une des missions prioritaires pour les forces de Gendarmerie de Franche Comte?. Les vacances de la Toussaint, re?pute?es pour leur fort taux d'accident, un dispositif particulie?rement important sera de?ploye? afin de lutter contre les comportements a? risque. 

08PolicegendarmerieCRS007.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Cette surveillance s’exercera sur l’ensemble du re?seau routier a? savoir les autoroutes, les axes principaux et les axes secondaires.

Pour ce faire, tous les moyens humains et mate?riels utiles a? la lutte contre l’inse?curite? routie?re seront mis en œuvre (radar fixe, radar mobile, ve?hicule rapide d’intervention et motocyclettes) afin de lutter contre les vitesses excessives. De plus, de nombreux contro?les alcoole?mie re?partis sur la re?gion comple?teront ce plan d’action.

Ainsi s’e?talant sur l’ensemble du territoire re?gional et durant toute la pe?riode des vacances scolaires, des actions statiques (poste de contro?le) et mobiles (patrouille sur le domaine routier) seront re?alise?es afin de se?curiser tous les axes routiers.

L’action tant de pre?vention que de re?pression des forces de Gendarmerie ne peut e?tre comple?te sans l’implication des usagers de la route. Aussi, afin de re?aliser tout trajet ve?hicule? en toute se?curite?, il est fortement recommande? a? l’entre?e dans la pe?riode hivernale, de veiller a? l’entretien des pneumatiques et des syste?mes d’e?clairage. A? cela s’ajoute e?galement l’obligation pour tout conducteur d’adapter sa conduite aux e?ve?nements climatiques, a? la densite? de la circulation et enfin a? ne pas lutter contre le sommeil au volant en re?alisant autant de pause que ne?cessaire. 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.47
couvert
le 22/07 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1024.34 hPa
Humidité
81 %

Sondage