J-C Cambadélis : « L’Histoire sera sévère pour ceux qui ont ouvert phrase après phrase la banalisation du FN »

Publié le 09/12/2015 - 09:48
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:43

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, était en meeting à Audincourt ce mardi 8 décembre 2015 aux côtés de Marie-Guite Dufay, candidate PS au second tour de l'élection en Bourgogne Franche-Comté. 

capture_decran_2015-12-09_a_09.45.33.png
Twitter ©Parti socialiste - https://twitter.com/jccambadelis
PUBLICITÉ

Jean-Christophe Cambadélis a déclaré une nouvelle fois que « le Front national n’est pas un parti républicain » et que « ce discours de haine de l’autre, de guerre civile, de séparation peut conduire notre pays à l’abîme ». Pour lui, « la défense de la République est parfois plus importante qu’un résultat électoral ». Il a également déclaré : « L’Histoire sera sévère pour ceux qui ne se seront pas hissés au niveau de la République, pour ceux qui ont ouvert phrase après phrase la banalisation du FN. Face à l’extrême droite qui veut toucher aux cheveux de la République, nous sommes fraternellement ensemble ». 

La candidate Marie-Guite Dufay a, dans son discours, appelé à « réveiller ceux autour de nous pour qu’ils aillent voter ! » car « le programme de l’extrême droite c’est la peur ! » et « la Bourgogne Franche-Comté ne ressemble pas au Front national, elle en est l’exact contraire ! » 

Sur scène, des militants socialistes, mais aussi Cécile Prudhomme, candidate Europe Écologie Les Verts au premier tour est venue apporter sa voix à Marie-Guite Dufay ainsi qu’Eric Alauzet, député EELV du Doubs. Martial Bourquin, maire d’Audincourt a également dit quelques mots de soutien et a appelé au rassemblement pour faire gagner la gauche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.94
couvert
le 24/05 à 3h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %

Sondage