"J'aime mon commerce bisontin", nouvelle campagne dans les rues de Besançon

Publié le 18/11/2019 - 14:14
Mis à jour le 21/11/2019 - 18:20

La CCI de Besançon, accompagnée de la Ville, a lancé une nouvelle campagne publicitaire pour encourager le commerce local : "J'aime mon commerce bisontin. Le commerce, c'est la vie".

PUBLICITÉ

Du 18 novembre au 1er décembre 2019, des affiches, flyers, totebag, stylos, stickers... Seront proposés dans les commerces aux Bisontins avec comme message : "J'aime mon commerce bisontin, j'aime ma ville"

Le message passera aussi sur 47 arrières-bus de la ville, ainsi que sur 21 panneaux numériques (centre-ville et périphérie).

Le but ? "Encourager le consommer local" explique M. Roy, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Doubs.

Après la "crise" des gilets jaunes

Cette campagne de communication fait partie du plan de revitalisation des centres-villes.

"L'affaire des Gilets Jaunes, fin 2019 et début 2019, a généré de gros problèmes pour les commerçants, avec entre autres le bloquage des ronds-points d'entrée du centre-ville et des zones commerciales" assure M. Roy.

"En tout, on atteste d'une baisse du chiffre d'affaires de 30% et une baisse de la fréquentation allant jusqu'à 50%". 

Pour pallier à ce problème, l'Etat avait débloqué des fonds pour les commerces bisontins, à hauteur de 212 000€.

C'est dans ce cadre que s'est crée cette campagne de communication, financée en grande partie cette aide (8000€ de l'Etat, 1000€ du Grand Besançon, 1000€ de la CCI, 3000€ de la Banque Populaire pour un total de 13 000€).

Pourquoi consommer local ?

Sur les affiches et autres supports, on y voit un message encourageant les Bisontins et Grands Bisontins à consommer local, chez les commerçants du coin. "Une ville sans commerce, c'est une ville vide, sans lien social, sans dialogue, qui ne vit pas" défend Jean-Louis Fousseret.

De plus, "le commerce dans le Grand Besançon représente 11 500 emplois (3000 établissements), soit un quart des emplois du bassin" ajoute-t-il.

"On a tout ce qu'il faut ici, pourquoi aller le chercher sur internet ? Le digital ne doit pas être l'ennemi du commerce de proximité, mais bien l'accompagner" ajoute M. Roy. "Surtout lorsque l'on sait que les achats sur le net, comme sur Amazone, rapporte jusqu'à 8 fois moins de fiscalité à notre pays.. Consommer local, c'est aussi un acte citoyen" conclut le président de la CCI.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

13 artisans et salariés de l’artisanat récompensés par la chambre des métiers

Une remise des prix a été effectuée ce vendredi 17 janvier 2020 par Manuela Morgadinho, Présidente de la délégation du Doubs de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne-Franche-Comté et en présence des élus et du personnel de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat BFC.

Le taux du livret A passera à 0,5% au 1er février

Fin du suspense pour le Livret A : le taux tombera dès février à son niveau plancher de 0,5%, comme prévu par sa nouvelle formule de calcul, a annoncé mercredi 15 janvier 2020 Bruno Le Maire qui entend stimuler le financement des politiques publiques et inciter les Français à diversifier leurs placements.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.96
pluie modérée
le 28/01 à 0h00
Vent
8.43 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
89 %

Sondage