Jean-Louis Fousseret veut redevenir député

Publié le 19/09/2010 - 09:43
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:47

On savait depuis un moment que celà le démangeait. Il l'a confirmé ouvertement vendredi soir lors de sa première "conférence de presse de rentrée". Autre confirmation, Jean-Louis Fousseret briguera un troisième mandat de maire en 2014.

1284884670.jpg
Jean-Louis Fousseret, 63 ans ©carvy
PUBLICITÉ
Avec quatre kilos de moins, qu’il dit avoir perdu cet été, Jean-Louis Fousseret se sent donc des ailes. Agé de 63 ans -il aura un an de plus le 23 décembre- le maire de Besançon depuis 2001 veut absolument redevenir parlementaire. Il sera donc candidat en 2012.

Il a déjà été député de 1997 à 2002 dans la première circonscription du Doubs actuellement détenue par l’UMP Françoise Branget qui l’avait emporté de justesse contre Barbara Romagnan (50,15 % contre 49,85%), conseillère générale PS.

Si le PS valide la candidature de Jean-Louis Foussseret (il y en a déjà qui grincent sérieusement des dents…), il a des chances de retrouver son siège à l’Assemblée nationale à l’âge de 66 ans. Pour lui, comme pour bien d’autres politiques, voire tous les autres, la notion de pénibilité professionnelle apparait donc bien relative…

Maire d’une ville de 120 000 habitants (jusqu’en 2020 s’il est réélu en 2014), député d’une circonscription (jusqu’en 2017 s’il est en 2012)…

Dans ces deux cas de figure, Jean-Louis Fousseret ne prendrait donc sa retraite de maire qu’à l’âge de 74 ans et celle de député à 71 ans. A moins qu’en 2017, il ne sollicite un troisième mandat de parlementaire pour défendre le principe de la retraite à 62 ans pour les autres, fonctionnaires et salariés, dont la pénibilité professionnelle semble avérée…

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.69
légère pluie
le 27/05 à 12h00
Vent
3.55 m/s
Pression
1011.47 hPa
Humidité
85 %

Sondage