Alerte Témoin

Jean Rosselot mobilise pour sauver les forts

Publié le 23/02/2009 - 22:59
Mis à jour le 23/02/2009 - 22:59

Ce 23 février 2009 de 18 à 20h s’est tenue, à l’initiative du conseiller municipal UMP de Besançon Jean Rosselot, la première réunion pré-constitutive d’une association de sauvegarde du patrimoine fortifié du XIXe siècle du Grand Besançon et plus particulièrement des forts de Séré de Rivières, surnommé le «Vauban de la République».

1235426722.jpg
l'entrée du fort de Chaudanne©miss.dom
Les forts du XIXe siècle, Jean Rosselot connaît bien le sujet. Il y a quelques années, alors qu’il était élu dans le Territoire de Belfort, il avait participé à la création de l’association «La caponière» qui a permis de sauver de l’abandon les ouvrages de la ceinture fortifiée de Belfort.

Depuis quelque temps déjà, il parlait de cette idée de faire de même pour ceux de Besançon et son agglomération. Aujourd’hui, une étape a donc été franchie puisqu’il a organisé, conjointement avec le commandant Pascal Ducros, la première réunion pré-constitutive d’une association de sauvegarde du patrimoine fortifié du XIXe siècle du Grand Besançon.

Tout d'abord sensibiliser
«Cela vaut la peine de compléter le classement et l’œuvre de Vauban par la valorisation de la ceinture fortifiée autour de Besançon, a-t-il indiqué en ouvrant cette réunion. Le but de l’association est de sensibiliser les élus et les propriétaires privés à ce patrimoine, de constituer un réseau de partenaires publics et privés et de fixer à ceux-ci des objectifs de promotion à long terme, dans la plus totale concertation et le respect des autonomies communales. Il ne s’agit pas bien sûr de restaurer tous ces forts demain mais de prendre conscience de leur importance pour l’histoire de Besançon. Car il n’est jamais trop tard pour bien faire même si cela prendra 20, 30, 50 ans…»
Au terme de 2 heures de réunion, les participants au nombre d’une vingtaine ont repris rendez-vous pour mars. A suivre…

Sont concernés :
Besançon : forts de Beauregard, Bregille, Chaudanne, Petit Chaudanne, Dame Blanche, Rosemont, Planoise, de l’ouest des Buis, de l’est des Buis, des Justices, des Montboucons, ainsi que les lunettes de Trois Châtels et Tousey et la batterie des Tilleroyes.
Chalezeule/Besançon : fort Benoît
Arguel : batterie Roland
Châtillon-le-Duc  : fort de Châtillon
Franois : fort du Bois
Fontain : fort de Fontain
Miserey : batterie du Calvaire
Montfaucon : fort neuf, Donzelot, batteries des Rattes et des Epesses
Pouilley-les-Vignes : 4 batteries
Pugey : fort de Pugey.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Émincé de dinde, carottes glacées, "vinaigre de noix verte et gingembre"

Plat facile et raisonnable • Cet été, le magazine culinaire "Comtois, Je Cuisine", propose des recettes de Jean-Marie San Martin qui a créé sa société éponyme à Vitrey-sur-Mance en Haute-Saône où il transforme fruits et légumes en chutneys en plus de préparer des vinaigres. Aujourd'hui, il propose une recette estivale et originale facile à réaliser

Pas de festivités ni de feux d’artifice du 14 juillet à Besançon

En raison des contraintes sanitaires liées aux rassemblements de plus de 10 personnes, la Ville de Besançon a décidé de ne pas organiser de festivités pour la fête nationale du 14 juillet 2020. Seule une cérémonie en présence des forces militaires doit-être coorganisée dans la matinée par la préfecture du Doubs, la ville de Besançon et l'armée.

Vital’été 2020 : top départ ce mardi !

C'est parti ! Du 7 juillet au 22 août, Vital’été propose son dispositif d’animations aux bisontin.e.s dans des conditions sanitaires strictes. Afin d’accroître la capacité d’accueil et limiter les points de rassemblement, cette nouvelle édition portera sur trois sites principaux : le complexe sportif Michel Vautrot (Malcombe), le complexe sportif Léo Lagrange et le complexe sportif des Orchamps.

Abattage de 13 peupliers dimanche 12 juillet : la circulation perturbée boulevard Kennedy à Besançon

de 7h à 19h • Dimanche 12 juillet, 13 peupliers seront abattus aux abords du boulevard Kennedy, en face de Micropolis. Ces arbres, plantés pour la plupart dans les années 60, arrivent en fin de vie et présentent pour certains des signes de dépérissement. Lorsque cela sera techniquement possible, ils seront remplacés par de nouvelles plantations, plus adaptées au milieu urbain.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Conseil municipal d’installation à Besançon : les modalités de participation du public

Le conseil municipal d’installation aura lieu le vendredi 3 juillet 2020 à 17 heures à la Chambre de commerce et d’Industrie du Doubs. Afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur et au regard du nombre de conseillers municipaux, services, techniciens et journalistes, la participation du public sera limitée.

L’office de tourisme et des congrès du Grand Besançon se prépare à l’arrivée des touristes !

L'Office de tourisme, installé dans les locaux de l'Hôtel de Ville place du 8 Septembre, rouvrira entièrement ses portes au public à partir de mercredi 1er juillet 2020 à 10 heures avec un accueil des visiteurs du lundi au dimanche de 10h à 18h en haute saison (juillet-août). Les visites commentées reprendront ainsi que le dispositif mobile d'informations...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.03
    nuageux
    le 13/07 à 0h00
    Vent
    2.07 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    51 %

    Sondage