Ras le bol des policiers : journée sans PV à Besançon

Publié le 09/09/2013 - 08:37
Mis à jour le 09/09/2013 - 08:46

Les policiers sont appelés à faire la grève des PV par le syndicat Alliance Police Nationale, lundi 9 septembre 2013. A Besançon, une distribution de tracts débute ce matin à partir de 8h30 devant la Préfecture du Doubs, rue Charles Nodier, puis vers 12h près du commissariat de Police, avenue de la Gare d'Eau.

logo_alliance.jpg
logo_alliance.jpg
PUBLICITÉ

« Les policiers sont appelés à se mobiliser pour une journée nationale sans PV, lundi 09 septembre 2013. Les délégués syndicaux franc-comtois vont à la rencontre de la population à Besançon, Pontarlier, Vesoul, Héricourt, Montbéliard et Belfort mais aussi à Lons » déclare Laurent Gresset, Secrétaire régional du syndicat Alliance Police Nationale. A Besançon, les policiers vont procéder à une distribution de tracts sous forme de faux PV devant la Préfecture du Doubs à partir de 8h30 et vers midi face au commissariat de Police . « Les motifs de cette action sont nombreux » informe de son côté Fabio Cilli délégué du syndicat Alliance Police Nationale à Besançon. « La dangerosité et les horaires atypiques des policiers nous conduisent à ne pas accepter la réforme des retraites en l’état » ajoute M. Cilli. « Mais il y a également le projet de réforme pénale auquel nous sommes opposés. Nous souhaitons que la justice soutienne les victimes et sanctionne les délinquants. Aussi, dans le cadre du budget 2014, nous demandons au gouvernement de donner les moyens financiers et matériels aux policiers. Le but est d’augmenter leur pouvoir d’achat, renforcer les effectifs, et remplacer les véhicules et autres matériels devenant vétustes » précise M. Cilli.

Soutien aux policiers

La population est invitée à apporter son soutien aux Policiers en remplissant une pétition. Les délégués d’Alliance distribueront des faux PV Intitulé « Journée Nationale sans PV – soutien aux Policiers ». L’ensemble de ces faux PV sera ensuite transmis au siège de l’organisation syndicale afin de comptabiliser la mobilisation et le soutien de la population.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Première édition ! • Un nouveau festival ouvrira sa première édition les 7 et 8 septembre 2018 sur le site de l'aérodrome de Besançon-Thise : il s'agit du Swamp Fest ! Au programme : des concerts rock n'roll, rockabilly, voodoo rock, punkabilly, soul, blues, garage, heavy blues ou encore stoner… Maxime Longin, l'un des organisateurs de l'évènement nous en dit plus !

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Dans un communiqué du 21 août 2018, l'Union des commerçants tient à saluer l'initiative prise par le maire de Besançon d'interdire "les stations assises prolongées avec des consommations d'alcool accompagnées ou non d'animaux et avec entrave à la circulation, sur un périmètre défini au centre-ville".

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Suite de l'affaire... • Suite aux irrégularités constatées dans la distribution du courrier sur le secteur de la commune de Beure pendant la seconde partie du mois de juillet 2018, que nous évoquions sur maCommune.info lundi 20 août 2018, la branche Services Courrier Colis de La Poste en Bourgogne – Franche-Comté a immédiatement diligenté une enquête interne, selon un communiqué. Un agent est mis en cause. Une plainte va être déposée par La Poste.

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Dans un communiqué de mardi 21 août 2018, le collectif À gauche Citoyen donne à son tour son opinion à propos de l'arrêté "anti-mendicité" qui a défrayé la chronique ces derniers jours à Besançon. Le collectif parle d'un arrêté municipal "inutile et à terme dangereux pour les libertés publiques".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.05
couvert
le 27/05 à 0h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1015.6 hPa
Humidité
95 %

Sondage