La coopérative des Monts de Joux de Bannans remporte la médaille d'or pour son Mont d'Or

Publié le 10/02/2015 - 08:56
Mis à jour le 10/02/2015 - 10:12

Le 28e?me concours interprofessionnel du Mont d’Or s'est déroulé jeudi 6 février 2015 a? Houtaud. La me?daille d’or a e?te? attribue?e a? la Coope?rative des Monts de Joux de Bannans La me?daille d’argent a? la Coope?rative de Doubs. La me?daille de bronze a? été décernée à la Fromagerie Michelin de St Point. 

recemment_mis_a_jour250.jpg
Photos du concours ©Catherine Dole
PUBLICITÉ

Philippe Louvrier, directeur de la coope?rative des Monts de Joux se dit « tre?s fier et honore? par cette re?compense ». Il rappelle que « le Mont d’Or fait partie de notre histoire, du patrimoine gastronomique de notre re?gion ». Il précise e?galement que « la filie?re a de?pense? de l’e?nergie en 2014 avec une tentative de remise en cause de l’AOP par rapport a? un re?glement europe?en. Il a fallu se battre pour de?fendre notre AOP et continuer a? travailler sur notre mode?le e?conomique. Il faut continuer a? de?fendre les valeurs du Mont d’Or et rester mobilise?s sur la qualite? du produit. Merci a? tous ceux qui ont travaille? dans ce sens »

Sous le regard des membres du jury 

Le jury compose? d’une dizaine de membres (professionnels, techniciens, amateurs de Mont d’Or) et pre?side? par Ve?ronique Drouet, directrice des ENIL de Poligny et Mamirolle, a note? les 10 fromages en lice en fonction de leur pre?sentation, de leur parfum, de leur pa?te mais e?galement de leur gou?t. Une expe?rience « tre?s inte?ressante » pour elle : « J’ai trouve? que le jury avait une origine tre?s diversifie?e avec des personnes plus spe?cialistes de la technique, d’autres plus spe?cialistes au niveau gustatif ou gastronomique, ce me?lange e?tait tre?s judicieux et le choix pertinent. Il y avait une grande diversite? de fromages, du coup cela rendait l’exercice assez pointu. Les jure?s avaient bien en te?te les crite?res, se sont appuye?s sur ces crite?res mais en me?me temps ils ont fait la part avec leur propre ressenti. On sentait les jure?s tre?s soucieux et tre?s concerne?s par leur ta?che. Il y avait une tre?s bonne ambiance. Il y a eu un consensus assez fort sur le premier et deux autres tendances qui se sont retrouve?es au niveau du 2e?me et 3e?me. C?a a bien e?quilibre? les choses et c?a refle?te bien la diversite? des membres du jury ».

De son côté, Olivier Magda a constaté que les lots de fromages pre?sente?s e?taient « tre?s he?te?roge?nes ». Il a retrouve? dans le choix des 3 laure?ats « un aspect de pa?te souple, une pa?te fondante, et un parfum en bouche qui restait, tout particulie?rement pour le premier »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

Rhodiacéta : avant sa destruction, quel souvenir en garder ?

La démolition de la Rhodiacéta est en cours depuis mai 2018. Et si aujourd'hui ses murs tombent pour laisser place à un parc outdoor, ils n'en sont pas moins chargés d'histoire et d'aventures - parfois tragiques. Un photographe bisontin a su les immortaliser, témoignant des nombreux passages d'artistes illégaux et d'aventuriers d'un jour qui s'y sont risqués...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.86
nuageux
le 19/08 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1018.48 hPa
Humidité
49 %

Sondage