La Franche-Comté en partance pour le 50e Salon de l’agriculture

Publié le 19/02/2013 - 12:22
Mis à jour le 19/02/2013 - 12:28

La Franche-Comté sera représentée par onze filières agroalimentaires et quatorze entreprises et producteurs au Salon de l’agriculture 2013 qui s’ouvre le 23 février prochain. La Vache qui rit fait, cette année, partie du voyage, emportant avec elle un "mur à trous"..

2013-01-31-logo_salon_agriculture_2013.jpeg
©dr

produits régionaux

PUBLICITÉ

Alors quelles filières font le déplacement à Paris pour le Salon de l’agriculture ?

Six filières agroalimentaires franc-comtoises seront présentes en permanence. L’Urfac (regroupant le Comité Interprofessionnel du gruyère de comté (CIGC), le Syndicat interprofessionnel de défense du fromage de morbier, le Syndicat interprofessionnel de défense du mont d’Or, le Syndicat interprofessionnel du bleu de Gex Haut Jura et le Syndicat des fabricants et affineurs d’emmental traditionnel), sera installée sous la fruitière en bois

Le réseau Bienvenue à la ferme sera également présent, sur le stand de la Chambre régionale d’agriculture.

Des animations seront proposées par cinq autres filières : 

  • l’Association de défense et de promotion des charcuteries et salaisons IGP de Franche-Comté (A2M), 
  • Bevifranc Bovin, 
  • le Syndicat Interprofessionnel du gruyère, 
  • le Syndicat des aquaculteurs de Franche-Comté 
  • le Syndicat de défense et de promotion du kirsch de Fougerolles.


Qui expose ?

Ils seront quatorze, dont neuf producteurs du réseau Bienvenue à la ferme :

  • la Maison Barbier, 
  • la Brasserie la Rouget de Lisle, 
  • la Fruitière Vinicole d’Arbois, 
  • Henri Maire, 
  • les Horloges Odo, 
  • la Ferme Cretin, 
  • les Vergers de Montfaucon, 
  • le GAEC Tisserand, 
  • les Truites des Rivières, 
  • la Ferme du Bois de Sante, le 
  • Cellier Saint Benoit, 
  • le Domaine des Sarmentelles, 
  • la Grange Rouge 
  • Maryline Poncot

Si la tradition sera bien présente avec les produits phares de la région, les visiteurs du Salon de l’agriculture pourront aussi voir que les producteurs francs-comtois savent se renouveler avec, par exemple, des vodkas au gratte-cul, à l’aspérule, à la fleur de sureau, ou des glace à l’absinthe, au sapin ou à la bière.

 

Que trouvera-t-on sur le stand Conseil régional/CPPR ?

Le stand que partage le Comité de promotion des produits régionaux (CPPR) et le Conseil régional de Franche-Comté a été entièrement revu pour cette 50e édition. On pourra notamment y voir une machine fabriquant les boîtes de mont d’Or, prêtée par la société Gavottes (à partir du mercredi) ou des saucisses de Morteau et de Montbéliard en train d’être lentement fumées dans un tuyé miniature (mais de 2m de haut tout de même !) mis au point par A2M.

Un bar proposera vins du Jura et vins de pays. On pourra aussi s’y asseoir  le temps d’un verre ou d’un encas à base de produits régionaux (servi dans une boîte en bois fabriquée sur place). 

Diverses animations se succéderont avec Alain Madeleine, président de l’Institut de la gastronomie française autour de la cancoillotte, la saucisse de Morteau, de pièces de Bœuf Comtois « un peu beaucoup  Franche-Comté », de la fondue, du jambon du Haut-Doubs…, ou encore avec le Syndicat des aquaculteurs de  Franche-Comté, le Syndicat interprofessionnel du gruyère ou de Bevifranc bovin.

Côté  tourisme, le Conseil Régional fera la promotion du  tourisme urbain en Franche-Comté  et  présentera les quatre agglomérations de Besançon, Montbéliard, Dole et Belfort.

 

La vache qui rit sur la place du village

A l’occasion du 50e anniversaire du salon, la Franche-Comté s’enrichit d’une place du village. Des jeux pour  le grand public y seront organisés :

  • par le salon, sur le thème des 50 savoureuses histoires de nos régions  (les visiteurs gagneront des magnets régionaux),
  • par les filières franc-comtoises de produits sous signe officiel de qualité,
  • par le Conseil régional (avec un quiz sur la Franche-Comté).

Ce dernier mettra également en place des animations musicales avec des groupes francs-comtois : Alfred Massaï (variété française) et Arnaud M (groupe de pop, variété française).

Un mur à trou, prêté par la Maison de la Vache qui Rit de Lons-le-Saunier (partenaire du CPPR pour ce salon), sera installé sur la place et les visiteurs pourront se prendre en photo dans le corps de la célèbre vache rouge.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.35
légère pluie
le 24/05 à 18h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1013.28 hPa
Humidité
83 %

Sondage