La liste de Philippe Gonon (Modem) légèrement remaniée

Publié le 16/02/2008 - 12:06
Mis à jour le 16/02/2008 - 12:06

Philippe Gonon, tête de liste du Modem, qui a présenté sa liste très tôt est contraint d'opérer quelques changements.

PUBLICITÉ

Camille Jeantot succède à Daniel Jacquemin à la 33ème place, Kevin Guérin à Pierre-Joseph Ouraeff à la 47ème, Stéphanie Qabali à Hélène Masson à la 50ème et Philippe Lardenet à Jean-Paul Lathuillière à la 51ème. Philippe Gonon précise que 80% de sa liste est composée d’adhérents du Modem, le parti de François Bayrou.

 

1. Philippe Gonon, 54 ans, chef d\’entreprise
2. Odile Faivre-Petitjean, 58 ans, professeur d\’histoire-géographie
3. Michel Josse, 60 ans, directeur de société
4. Catherine Comte-Deleuze, 55 ans, maître de conférences
5. Xavier Chaput, 34 ans, ingénieur TP
6. Manu Castellano, 40 ans, travailleuse sociale
7. Yannick Bouvard, 28 ans, webmaster
8. Josiane Lanz, 59 ans, professeur des écoles en retraite
9. Didier Cristante, 49 ans, enseignant en lycée professionnel
10. Océane Schneider, 19 ans, étudiante en psychologie
11. Claude Gaillard, 64 ans, cadre bancassurance
12. Christine Rouillaux, 48 ans, avocate
13. Jérome Conscience, 32 ans, artiste plasticien
14. Pascale Jillard, 52 ans, secrétaire formation professionnelle continue
15. Olivier Charbonnier, 32 ans, employé opérateur téléphonique
16. Julie Baverel, 34 ans, professeur des écoles
17. Mathieu Boban, 25 ans, étudiant
18. Christine Longeron, 52 ans, secrétaire hospitalière
19. Pascal George, 51 ans, ingénieur électronique
20. Berthe Stauffeneger, 72 ans, retraitée de l’éducation nationale
21. Denis Poignand, 64 ans, artisan en retraite
22. Sylvie Delsalle, 21 ans, étudiante en communication
23. Philippe Barres, 53 ans, gérant d\’entreprise
24. Virginie Touvrey, 40 ans, employée commerciale
25. Anthony Vuillemin, 20 ans, étudiant prépa école de commerce
26. Ghislaine Filloux-Ladj, 39 ans, attachée commerciale
27. Thierry Busson, 39 ans, chargé de communication
28. Marie-Claire Bruno, 63 ans, sans profession
29. Olivier Fetet, 48 ans, directeur d\’école
30. Françoise Rommel, 53 ans, gestionnaire en assurances
31. Justin Bonvalot, 68 ans, garde républicain en retraite
32. Claudine Chopin, 49 ans, attachée de groupe
33. Camille Jeantot, 46 ans, comptable
34. Anne-Marie Sarnin, 72 ans, secrétaire de direction en retraite
35.Jean-Pierre Blet, 47 ans, maître d\’œuvre
36. Damienne Guillaume, 48 ans, agent administratif
37. Géraud Gaillard, 23 ans, étudiant droit européen
38. Paricia Pergaud, 44 ans, secrétaire
39. Jean-Louis Bellom, 68 ans, professeur d\’anglais en retraite
40. Noëlle Seltier-Jeantot, 46 ans, agent administratif de la mutualité
41. Abdel Chedmy, 37 ans, soudeur
42. Annie Michel, 54 ans, enseignant en lycée professionnel
43. Régis Tarrapey, 47 ans, commercial
44. Marcelle Cultet, 71 ans, sans profession
45. Benjamin Monnet, étudiant en sciences politiques
46. Anne-Marie Sauvage, 70 ans, sans profession
47. Kevin Guérin, 19 ans, étudiant
48. Rachel Blaise, 54 ans, conductrice d\’autocars
49. Michel Faivre, 61 ans, retraité de la mutualité francaise
50. Stéphanie Qabali, 28 ans, mère de famille
51. Philippe Lardenet, 34 ans, juriste
52. Claudine Ricot, 65 ans, retraitée de la fonction publique
53. Christope Gandjacquet , 47 ans, cadre territorial
54. Marianne Bessot, 64 ans, assistante sociale en retraite
55. Jean-Lou Perrot, 66 ans, ingénieur général

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Municipale : Karim Bouhassoun, candidat « libre et indépendant » à Besançon

Mouvement "Bisontines - Bisontins" • Karim Bouhassoun, cofondateur du mouvement "Bisontine Bisontins" , a annoncé mardi 17 septembre 2019 à 18h sa  candidature "comme une évidence" à l'élection municipale de Besançon afin de "rendre la Ville aux habitants". Karim Bouhassoun veut inscrire sa campagne sous l'égide du renouveau et de la proximité autour d'une liste citoyenne et libre. "Nous devons rompre avec certaines pratiques et refonder la vie citoyenne à Besançon" a-t-il déclaré.

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.97
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage