La Suisse donne raison à Shakira opposée à son ancien compagnon

Publié le 08/07/2013 - 19:22
Mis à jour le 08/07/2013 - 19:22

La justice suisse a donné raison à la chanteuse colombienne Shakira face à son ex-compagnon argentin Antonio de la Rua qui réclamait la moitié des avoirs du compte en banque genevois de la star.

shakira_at_obama_inaugural_cropped.jpg
©Donna Lou Morgan
PUBLICITÉ

 « Des démarches honteuses de parasite ont été déboutées« , a déclaré lundi l’avocat genevois de Shakira, Marc Bonnant, satisfait de cette victoire remportée devant la justice fin juin.  Pour sa part, l’avocate de M. de la Rua, My-Linh Schifferli, a indiqué que son client « n’a pas fait appel de la décision » du Tribunal civil de première instance de Genève.

Elle a déploré que la décision ait été « rendue en procédure sommaire, sans audition des parties, et sur la base du principe de la vraisemblance« .   « Ainsi, cette décision s’est basée essentiellement sur le fait qu’aucun contrat écrit de société simple n’existait entre les parties et sur la base d’anciens contrats prénuptiaux qui prévoyaient la séparation de biens« , a-t-elle ajouté.

L’interprète de « Loca » et de « Waka Waka », désormais en couple avec le footballeur espagnol du Barça Gerard Piqué, était poursuivie en justice par son ancien compagnon argentin Antonio de la Rua, qui lui réclamait des 
dommages et intérêts après leur séparation, survenue en 2010 après 11 ans de vie commune.

Concrètement, M. de la Rua, fils de l’ancien président argentin Fernando de la Rua, demandait la moitié des avoirs de son compte en banque genevois, estimé à 50 millions de dollars (39 millions d’euros). La demande déposée par M. de la Rua devant la justice genevoise faisait partie d’une procédure initiée par l’Argentin aux Etats-Unis où il demande 100 millions de dollars.

A ce propos, l’avocate de l’Argentin a précisé que la décision de la justice suisse « ne préjudicie toutefois en rien les procédures au fond et les éventuelles prétentions financières que M. de la Rua pourrait avoir à l’encontre de Shakira pour l’activité qu’il a déployée dans les affaires de Shakira« .

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.26
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage