La Vache qui Rit au chèvre et au romarin en pot

Publié le 03/12/2008 - 23:45
Mis à jour le 03/12/2008 - 23:45

Alors qu’à Lons-le-Saunier se construit le futur musée de la Vache qui Rit, la célèbre marque jurassienne de fromage fondu décline désormais sa version pot en trois nouvelles saveurs. Alors quand la vache rouge se mêle au lait de chèvre et au romarin, qu’est-ce que cela donne ?

PUBLICITÉ
Déjà, le pot que j’ai trouvé à Carrefour Chalezeule, au prix de 1,28 euros, est assez joli. Les trois nouvelles saveurs (au bleu, au poivre, au chèvre et au romarin) ont chacune leur couleurs. Celle que j’ai achetée est dans les tons vert et blanc, avec un couvercle rayé assorti.
Rempli jusqu’en haut, ce petit pot de 150 grammes dégage dès qu’on retire l’opercule qui le protège une odeur de fromage de chèvre. Mais au goût, ce serait plutôt le romarin qui domine. J’ai tartiné et ai goûté. On ne retrouve pas le goût et la texture bien spécifique de la Vache qui Rit. Cette préparation fromagère en pot est en fait plus crémeuse, plus légère et d’un goût plus fin que les portions traditionnelles. J’ai testé aussi, après passage au four de ma tartine. Ce n’est pas mauvais du tout et peut-être une bonne idée pour un apéritif.
Sur l’opercule, il est indiqué que cette Vache qui Rit au chèvre et romarin est idéale en fond de tarte. A essayer !
 

"J’ai testé pour vous" vous donne rendez-vous chaque mercredi.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.88
légère pluie
le 21/07 à 0h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1019.88 hPa
Humidité
97 %

Sondage