La vétérinaire de la Citadelle de Besançon chez les lémuriens de Madagascar

Publié le 29/10/2011 - 20:24
Mis à jour le 29/10/2011 - 20:28

Mélanie Berthet, la vétérinaire du Muséum de la Citadelle de Besançon et Téthys ont pris mardi dernier l’avion pour Antananarivo, capitale de Madagascar. Téthys n’est autre qu’un lémurien, un grand hapalémur mâle qui part rejoindre une femelle au Parc zoologique d’Ivoloina. Mélanie Berthet en profite pour effectuer, durant 15 jours, différentes missions à Madagsacar.

Grand Hapalemur 1 (JY Robert).jpg
Grand hapalemur ©jean-yves robert

Espèces menacées de disparition

PUBLICITÉ

 

« Afin que le transfert de Téthys se déroule au mieux, une transition alimentaire avait été opérée en incluant des fruits malgaches dans sa ration. D’autre part, sa caisse de transport était placée à proximité de sa nourriture, avec pour objectif qu’il la perçoive comme un élément positif et s’y habitue avant d’y passer de longues heures de voyage. Pari gagné, puisqu’aux dernières nouvelles Téthys l’investissait de lui-même », ont expliqué les spécialistes du Muséum de Besançon. 
 
A son arrivée à Ivoloina, après trente-cinq heures de transport, Téthys a rejoint sa loge de quarantaine. Durant deux jours, Mélanie Berthet devait suivre son acclimatation, sa transition alimentaire, et partager son expertise vétérinaire avec les soigneurs animaliers du Parc.
 
Mission chez les Propithèques couronnés
 
Au programme du séjour à Madagascar de Mélanie Berthet : observation scientifique et sanitaire en forêt à Sahavola d’une population de grands hapalémurs récemment découverte ; formalités administratives pour permettre à Corinne, une femelle grand hapalémur née en captivité à Ivoloina, de s’envoler en mai 2012 pour la Grande-Bretagne; visite du Lemurs Park, réserve privée de lémuriens soutenue par les Amis du Muséum de Besançon ; réunion avec le directeur de ce parc zoologique ; planification d’une mission autour du Propithèque couronné, autre lémurien malgache en danger critique d’extinction.
 
Du mercredi 2 au dimanche 6 novembre, si les autorités malgaches confirment leur accord préalable, Mélanie Berthet devrait être en forêt de Dabolava pour une mission vétérinaire sur cinq propithèques couronnés, en compagnie de membres du Groupe d’éude et de recherche sur les primates de Madagascar (GERP) et de l’Association européenne pour l’étude et la conservation des lémuriens (AEECL). « Après avoir capturé les individus, la vétérinaire leur posera des transpondeurs qui permettront de les suivre sur le long terme. Elle procédera également à une récolte d'échantillons afin de mener une étude génétique et un bilan sanitaire. Enfin, elle participera à la fabrication de caisses de capture et à l’organisation d'une translocation de quatre autres propithèques, provenant d'une forêt détruite à 90% par le feu », précise le Muséum.
 
Le retour de Mélanie Berthet à Besançon est prévu le mardi 8 novembre. Cette mission s’inscrit dans le cadre des programmes d’élevage européens et des accords de collaboration internationaux. Ces échanges permettent de favoriser l’équilibre et la reproduction au sein de groupes captifs d’espèces menacées de disparition. 
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Première édition ! • Un nouveau festival ouvrira sa première édition les 7 et 8 septembre 2018 sur le site de l'aérodrome de Besançon-Thise : il s'agit du Swamp Fest ! Au programme : des concerts rock n'roll, rockabilly, voodoo rock, punkabilly, soul, blues, garage, heavy blues ou encore stoner… Maxime Longin, l'un des organisateurs de l'évènement nous en dit plus !

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Arrêté ‘anti-mendicité’ : l’Union des commerçants de Besançon salue l’initiative du maire

Dans un communiqué du 21 août 2018, l'Union des commerçants tient à saluer l'initiative prise par le maire de Besançon d'interdire "les stations assises prolongées avec des consommations d'alcool accompagnées ou non d'animaux et avec entrave à la circulation, sur un périmètre défini au centre-ville".

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Disparition du courrier à Beure : une plainte sera déposée contre un agent, l’enquête se poursuit…

Suite de l'affaire... • Suite aux irrégularités constatées dans la distribution du courrier sur le secteur de la commune de Beure pendant la seconde partie du mois de juillet 2018, que nous évoquions sur maCommune.info lundi 20 août 2018, la branche Services Courrier Colis de La Poste en Bourgogne – Franche-Comté a immédiatement diligenté une enquête interne, selon un communiqué. Un agent est mis en cause. Une plainte va être déposée par La Poste.

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Arrêté ‘anti-mendicité’ à Besançon : un arrêté jugé ‘dangereux’ selon le collectif À gauche citoyens

Dans un communiqué de mardi 21 août 2018, le collectif À gauche Citoyen donne à son tour son opinion à propos de l'arrêté "anti-mendicité" qui a défrayé la chronique ces derniers jours à Besançon. Le collectif parle d'un arrêté municipal "inutile et à terme dangereux pour les libertés publiques".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.24
couvert
le 27/05 à 0h00
Vent
0.74 m/s
Pression
1015.6 hPa
Humidité
95 %

Sondage