Alerte Témoin

Lacoste : le célèbre crocodile a son magasin à Besançon

Publié le 14/09/2011 - 07:09
Mis à jour le 14/09/2011 - 07:09

Besançon a désormais sa boutique Lacoste. Celle-ci a ouvert le 9 septembre dernier au 97 Grande-Rue et propose toute la ligne homme, femme et enfant de la célèbre marque au crocodile.

Les polos griffés du petit crocodile vert, fer de lance de la marque, s’alignent, bien pliés sur les étagères de la boutique Lacoste, ouverte le 9 septembre 2011 à Besançon, au 97 Grande-Rue, en lieu et place de la librairie Jeunesse des Sandales d’Empédocle. Mais on y trouve aussi, pour les hommes des chemises unies, rayées ou à carreaux, des pulls habillés, des jeans, des blousons… Ainsi qu'une ligne femme, une autre enfant, des vêtements de sport –du tee-shirt de tennis au survêtement-, des chaussures, des accessoires (ceintures, sacs, sacoches, portefeuilles,etc).
 
Aux commandes de ce nouveau magasin bisontin, en franchise, la famille Gelé, commerçants indépendants qui possèdent aussi les boutiques Eden Park, Bleu Marine et New Cambridge à Besançon, et Hugo Boss à Dijon.

«C’est la première vraie boutique Lacoste à Besançon, avec le concept de boutique dernier cri Lacoste, le stock Lacoste automatiquement réassorti et la politique commerciale Lacoste avec sa carte de fidelité», précise Jocelyn Gelé, gérant de ce magasin. Celui-ci emploie deux personnes, épaulées par un apprenti.

En pratique
Lacoste, 97 Grande-Rue à Besançon, tél. 03.81.65.50.40.
Le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19h.
A propos des autres boutiques bisontines de la famille Gelé : un clic ICI
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Métiers d’Art : Émilie Barbier, ébéniste bourguignonne remporte le prix régional

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région BFC organise, chaque année, le prix métiers d’art, à destination des professionnels des métiers d’art, qu’ils soient chefs d’entreprises ou salariés d’une entreprise immatriculée au Répertoire des Métiers. C'est Emilie Barbier, ébéniste dans l’Yonne qui a obtenu le prix régional 2019.

Covid-19 et évènementiel : La Rodia en « alerte rouge » à Besançon. Pourquoi ?

Mardi 15 septembre, la tour de La Rodia était en rouge comme de nombreuses salles de concerts et de spectacles en France. Pourquoi ? Les prestataires du secteur de l'évènementiel sont au bord du gouffre suite à la crise sanitaire de la covid-19. Le syndicat professionnel de prestations techniques lance l'"alerte rouge"…

General Electric promet des embauches en France dans l’éolien en mer

General Electric continuera à embaucher en France sur ses trois sites dédiés à l'éolien en mer, a assuré mardi le président de GE Renewable Energy Jérôme Pécresse, qui vise un total de 1 400 emplois d'ici à la fin 2021 alors que 753 postes seraient supprimés selon des sources syndicales, à Villeurbanne ou encore Belfort.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28.79
    ciel dégagé
    le 18/09 à 15h00
    Vent
    3.07 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    34 %

    Sondage