L’avenue de la Gare d’eau à double sens à partir du 4 décembre

Publié le 03/12/2014 - 16:15
Mis à jour le 03/12/2014 - 16:15

A partir du jeudi 4 décembre 2014, et comme prévu lors de la révision du plan de circulation du secteur à la mise en service du tramway, une partie de l’avenue de la Gare d’Eau sera à double sens.

capture_decran_2014-11-28_a_11.13.18.png
©Ville de Besançon
PUBLICITÉ

Cette modification concerne la portion de l’avenue comprise entre l’accès du parking du Conseil général et le boulevard de Gaulle.

Dans la portion de rue située au-delà de l’accès au parking du Conseil général, le sens unique existant est maintenu mais complété par :

  •  la création d’un espace de stationnement sur la chaussée du côté de la Préfecture,
  •  la création d’un contresens cyclabe à partir de l’Hôtel de Département, France 3 et la station VéloCité permettant de relier la partie en double sens et le secteur de Chamars. 

Les travaux nécessaires à ce nouveau fonctionnement s’effectueront dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 décembre, si les conditions météorologiques le permettent. La pose des peintures au sol nécessite des températures clémentes et un sol relativement sec. 

Une signalisation renforcée sera installée à l’entrée de l’avenue. De nouvelles habitudes sont à prendre et une vigilance particulière sera nécessaire pendant quelques temps pour que les automobilistes qui arrivent de l’avenue Charles de Gaulle intègrent ces nouvelles dispositions.



  • Article de Camille Moussiere, stagiaire
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bus immobilisé rue de la République : cinq lignes perturbées à Besançon sur le réseau Ginko

fin de perturbation à 16h05 • Un bus est tombé en panne peu avant 15h à l'angle de la rue de la République et de la rue des Granges. La place du 8 septembre est inaccessible.  Le réseau Ginko subit des perturbations sur les lignes de bus L3, L4, L6, 10 et "Ginko Citadelle", la circulation est perturbé dans le secteur.

Un « RIP » contre la privatisation d’ADP

Initiative inédite et alliage rare de parlementaires, contre la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP): l'opposition a enclenché mardi un "référendum d'initiative partagée" (RIP) pour tenter d'empêcher le gouvernement de vendre "la poule aux oeufs d'or" avec sa loi Pacte. Le sénateur PS du Doubs Maryial Bourquin dénonce "le symbole d'un capitalisme de connivence, une vente par pure ide?ologie". 

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 13.75
ciel dégagé
le 20/04 à 21h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1022.316 hPa
Humidité
78 %

Sondage