Le Bec Sucré, une nouvelle adresse gourmande à Battant

Publié le 30/01/2009 - 13:09
Mis à jour le 30/01/2009 - 13:09

Il y a quelques semaines, Sandrine Melanjoie a ouvert le Bec Sucré au 29 rue Battant. Une petite boutique où trouver des produits originaux venus des quatre coins de France à offrir ou à s’offrir. Sucrés beaucoup, salés un petit peu.

PUBLICITÉ
Que propose-t-elle ?
Des bonbons à l’ancienne et des sucettes berlingots, des chocolats du Périgord, des confitures et miels du Jura, des coulis artisanaux, des spiritueux de Fougerolles, des liqueurs de coquelicot, de violette, d’épices ou encore de châtaigne.
«Je développe surtout le concept coffret cadeau avec le principe que quand vous offrez quelque chose, il reste toujours une trace, un objet. Je propose par exemple les chocolats posés sur une réglette en verre (dès 4,60 euros) ou présentés dans un petit ramequin (à  5,60 euros). Car même avec 5 euros, on peut trouver dans ma boutique quelque chose à offrir. Ce n’est pas parce que l’on ne peut dépenser qu’un petit billet  qu’on ne doit pas pouvoir  faire plaisir», estime Sandrine Melanjoie, fille d’anciens boulangers-pâtissiers de la rue de Belfort.

Mais aussi
Un peu de salé, ses clients lui en ayant fait la demande. On trouve donc des terrines, des bocaux de tapenade, anchoïade, rouille, pistou ou caviar d’aubergines de la marque Caprices du Sud dont elle a l’exclusivité pour la Franche-Comté, des moutardes, d’originaux vinaigres et huiles du domaine du Soleil couchant à Narbonne, des olives, ainsi qu’un peu de thé, le café Querry de Pontarlier et une poignée de bouteilles de vin et champagne.

Son petit plus :
Avant d’ouvrir cette boutique gourmande en décembre dernier,  Sandrine Melanjoie était documentaliste dans l’éducation nationale. De ce métier, elle conserve l’intérêt pour la recherche incessante. Mais cette fois, cette quête concerne des producteurs de tous les coins de France. «Mon magasin n’est pas du tout orienté vers les produits de Franche-Comté. Il y a déjà à Besançon des maisons qui font cela très bien et depuis longtemps. Je voudrais pour ma part faire tourner les terroirs de France. Il y a tellement  de spécialités dans toutes les régions que j’envisage de proposer tout le temps des nouveautés», précise-t-elle. A venir par exemple du sirop aux saveurs de barbapapa ou de pomme d’amour.

L’adresse :
Bec Sucré, 29 rue Battant à Besançon. Tél. 03.81.81.18 48.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.76
ciel dégagé
le 22/08 à 6h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1024.39 hPa
Humidité
87 %

Sondage