Alerte Témoin

Le Bec Sucré, une nouvelle adresse gourmande à Battant

Publié le 30/01/2009 - 13:09
Mis à jour le 30/01/2009 - 13:09

Il y a quelques semaines, Sandrine Melanjoie a ouvert le Bec Sucré au 29 rue Battant. Une petite boutique où trouver des produits originaux venus des quatre coins de France à offrir ou à s’offrir. Sucrés beaucoup, salés un petit peu.

Que propose-t-elle ?
Des bonbons à l’ancienne et des sucettes berlingots, des chocolats du Périgord, des confitures et miels du Jura, des coulis artisanaux, des spiritueux de Fougerolles, des liqueurs de coquelicot, de violette, d’épices ou encore de châtaigne.
«Je développe surtout le concept coffret cadeau avec le principe que quand vous offrez quelque chose, il reste toujours une trace, un objet. Je propose par exemple les chocolats posés sur une réglette en verre (dès 4,60 euros) ou présentés dans un petit ramequin (à  5,60 euros). Car même avec 5 euros, on peut trouver dans ma boutique quelque chose à offrir. Ce n’est pas parce que l’on ne peut dépenser qu’un petit billet  qu’on ne doit pas pouvoir  faire plaisir», estime Sandrine Melanjoie, fille d’anciens boulangers-pâtissiers de la rue de Belfort.

Mais aussi
Un peu de salé, ses clients lui en ayant fait la demande. On trouve donc des terrines, des bocaux de tapenade, anchoïade, rouille, pistou ou caviar d’aubergines de la marque Caprices du Sud dont elle a l’exclusivité pour la Franche-Comté, des moutardes, d’originaux vinaigres et huiles du domaine du Soleil couchant à Narbonne, des olives, ainsi qu’un peu de thé, le café Querry de Pontarlier et une poignée de bouteilles de vin et champagne.

Son petit plus :
Avant d’ouvrir cette boutique gourmande en décembre dernier,  Sandrine Melanjoie était documentaliste dans l’éducation nationale. De ce métier, elle conserve l’intérêt pour la recherche incessante. Mais cette fois, cette quête concerne des producteurs de tous les coins de France. «Mon magasin n’est pas du tout orienté vers les produits de Franche-Comté. Il y a déjà à Besançon des maisons qui font cela très bien et depuis longtemps. Je voudrais pour ma part faire tourner les terroirs de France. Il y a tellement  de spécialités dans toutes les régions que j’envisage de proposer tout le temps des nouveautés», précise-t-elle. A venir par exemple du sirop aux saveurs de barbapapa ou de pomme d’amour.

L’adresse :
Bec Sucré, 29 rue Battant à Besançon. Tél. 03.81.81.18 48.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« J’veux du local », pour promouvoir l’alimentation de proximité en Bourgogne Franche-Comté

Le mardi 30 juin 2020, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche- Comté et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d'agriculture de Bourgogne- Franche-Comté ont présenté la campagne de promotion des plateformes "J’veux du local" en faveur de l’alimentation de proximité.

Besançon : un petit coup de pouce pour la création d’une papeterie d’art et d’écriture au centre-ville

Alexandre Guillaume, illustrateur bisontin multi-spécialiste depuis 20 ans et commerçant de formation, souhaite ouvrir une nouvelle boutique au centre-ville de Besançon comme on n'en voit plus : une papeterie spécialisée dans les fournitures de beaux-arts et dans le matériel d'écriture. Si tout se passe bien, ce nouveau commerce devrait voir le jour à l'automne 2020. Et pour cela, il a lancé un financement participatif…

Urssaf : des mesures exceptionnelles pour les entreprises touchées par le covid-19 du 5 juillet ou du 15 juillet

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a déclenché des mesures exceptionnelles pour accompagner les entreprises présentant de sérieuses difficultés de trésorerie. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités. Les cotisations sociales sont donc exigibles au 5 et au 15 juillet 2020.

Franck Bertrand, nouveau directeur général du Crédit Agricole Franche-Comté

Il a traversé la France et a choisi la Franche-Comté de Brest à Besançon. Franck Bertrand, 58 ans, succède à Élisabeth Eychennes qui était à la tête de la banque coopérative depuis 10 ans. Le nouveau DG arrive dans un contexte de post-crise sanitaire et souhaite "donner du temps" aux entreprises...

Covid-19 : la Région Bourgogne Franche-Comté prépare un plan de relance de 400 millions d’euros

Les élus de Bourgogne Franche-Comté se sont réunis jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020 en Assemblée plénière en mode restreint (53 élus sur 100 en présentiel). Parmi les sujets les plus importants abordés lors des débats, l'élaboration d'un plan de relance de 400 millions d'euros pour intervenir massivement en faveur de l'économie et de l'emploi.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     21.74
    ciel dégagé
    le 07/07 à 15h00
    Vent
    3.13 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    35 %

    Sondage