Le gouvernement investit Facebook et Twitter pour lutter contre le djihadisme

Publié le 01/01/2016 - 10:05
Mis à jour le 01/01/2016 - 10:05

Le gouvernement a lancé ce jeudi 31 décembre 2015 sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter deux comptes officiels "Stop djihadisme" afin de "diffuser sur le Web un contre-discours face à la propagande des organisations terroristes islamistes", a annoncé le service d'information du gouvernement (SIG). 

 ©
©

#stopdjihadisme

L'image de profil des ces deux comptes officiels affiche la fermeté gouvernementale en représentant une Marianne de profil, regard déterminé et drapeau bleu-blanc-rouge en main, fissure d'un coup de poing le mot "djihadisme".

Contrer le djihadisme

"L'objectif de cette démarche gouvernementale consiste à occuper les canaux du web pour contrer la situation quasi monopolistique des émetteurs terroristes et, surtout, pour démonter les mécanismes d'embrigadements à l'origine de centaines de départs de jeunes - voire de très jeunes - femmes et hommes pour la Syrie ou l'Irak" explique le SIG.

Rappel à la loi

"Les comptes relaieront, quotidiennement, divers types de messages: rappel à la loi, informations factuelles sur les avancées militaires, témoignages de victimes voire de repentis, démonstration des procédés de manipulation...." indique le SIG. Ces deux comptes seront alimentés par les ministères concernés : Intérieur, Défense, Affaires étrangères, Justice, et Éducation.

Le gouvernement veut, ainsi, contribuer à inciter les citoyens à investir la toile pour s'opposer aux messages de haines colportés par des réseaux bien identifiés, tout en valorisant les valeurs fondatrices de la République afin de renforcer l'unité de la nation.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le Pass sanitaire obligatoire pour les événements de plus de 1.000 personnes

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai 2021, le projet de loi relatif à la sortie de crise sanitaire. Les débats ont été marqués par un coup de théâtre sur l'article 1er du texte : celui-ci a d'abord été rejeté par les députés dans l'après-midi, puis adopté dans la nuit après une réécriture du gouvernement. Pour assister aux événements de plus de 1.000 personnes, le Pass sanitaire impose soit : d'être vacciné ou d'avoir un test PCR négatif ou d'avoir effectué un test sérologique prouvant l'immunité.  

Départementales 2021 : qui sont les candidats dans le Doubs ?

DÉPARTEMENTALES • Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales. Dans le Doubs, les électeurs doivent  renouveler les 38 conseillers départementaux. Le dépôt des candidatures est désormais clos depuis ce 5 mai 2021 à 16h00. Voici les listes dans les 19 cantons du département.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.22
légère pluie
le 16/05 à 9h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
100 %

Sondage