Le Grand Besançon "Grand témoin" au Salon des maires

Publié le 21/11/2012 - 11:37
Mis à jour le 21/11/2012 - 16:16

On savait Besançon très à la pointe en matière d’économie numérique. Rien d’étonnant donc que l’agglomération bisontine ait été choisie pour témoigner sur ses bonnes pratiques numériques lors du Salon des maires et des collectivités locales qui se tient à Paris du 20 au 22 novembre 2012. Avec en figure de proue le datacenter Neoclyde Franche-Comté inauguré en juin dernier.

datacenter_besancon.jpg
Extrait de la vidéo de l'inauguration du Datacenter de Besançon ©www.neoclyde.com

économie numérique

PUBLICITÉ

Côté numérique, le Grand Besançon peut assurément faire partager son expérience aux autres collectivités. Dès 1994, la Ville de Besançon s’est dotée d’un réseau de fibre optique (le réseau lumière) et plus récemment l’agglomération bisontine a inscrit le développement des infrastructures numériques comme un axe prioritaire de sa stratégie de développement économique. L’acquisition d’une fibre noire, qui relie directement l’agglomération à la LGV numérique Strasbourg-Lyon (voir carte ci-dessous), permet depuis peu à tout le territoire et aux entreprises d’accéder au Très Haut Débit.

De nouvelles opportunités pour la région

« D’ici quelques mois, le portage de cette fibre devrait être partagé avec les partenaires de la Région et des Départements, car la politique numérique de notre territoire doit se réfléchir à l’échelle régionale », précise Claude Lambey, directeur des technologies de l’information et de la communication de la Ville de Besançon. Et d’expliquer que l’installation du datacenter Neoclyde Franche-Comté ouvre de nouvelles opportunités de développement à effet levier pour le territoire. Grâce à ce datacenter régional et à ses équipements, des projets pilotes dans le domaine de la télémédecine, de la télésanté, de l’éditique, de l’archivage numérique ou de la billettique pourront voir le jour. Pour les entreprises de Franche-Comté, c’est un véritable bol d’air, qui leur permet de bénéficier de nouveaux hébergements fiables, hautement sécurisés, connectés à très haut débit, sans aucun investissement. Juste une location leur est demandée pour louer de l’espace technique et des services dans ce datacenter.

Un excellent cas d’école

« Le datacenter de Franche-Comté est un excellent cas d’école. Il montre qu’à l’échelle régionale des projets innovants peuvent voir le jour et favoriser l’adoption du très haut débit par les entreprises. Aujourd’hui, une bonne connectivité internet et des infrastructures d’hébergement de proximité, représentent des atouts majeurs, voire même des gains de compétitivité considérables pour les PME. Nous sommes très heureux de travailler avec nos équipes sur ce territoire très dynamique. De Belfort à Dole, chacun peut désormais bénéficier de ce datacenter« , ajoute Didier Soucheyre, président de Néo Telecoms.

De tout cela, il était donc question ce mercredi 21 novembre au matin lors de la conférence « Des territoires connectés pour une industrialisation numérique » organisée au Salon des maires et des collectivités locales par DigitalPlace.

Cartographie du réseau international de Neotelecoms qui opère la LGV numérique Strasbourg-Lyon (communiquée à maCommune.info par Nicolas Guillaume)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

Produits bio : l’UFC-Que Choisir dénonce les marges des grandes surfaces

L'association a analysé les prix des produits bio en grandes surfaces pendant un an. Les marges brutes sont, en moyenne, 75% plus élevées que pour des produits conventionnels. L'UFC-Que Choisir pointe "les marges excessives" réalisées par la grande distribution sur 24 fruits et légumes bio.

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Coût de la vie étudiante : 805 € par mois à Besançon selon l’Unef

Pour la 15ème année consécutive, l’UNEF publie son classement des villes selon le coût de la vie pour les étudiants. Augmentation des loyers, restauration universitaire plus onéreuse, "explosion" des frais pour les étudiants étrangers: étudier en France coûtera plus cher l'année prochaine, a calculé le syndicat étudiant Unef. Sur 42 villes analysée, Besançon arrive en 34e position. Dijon, en 28e position est une ville plus chère pour les étudiants selon la même étude.

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.9
ciel dégagé
le 25/08 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1018.88 hPa
Humidité
89 %

Sondage