Le jeune Bisontin Louis Bourque était au cœur du « faux » incendie de Lons-le-Saunier

Publié le 07/06/2013 - 11:28
Mis à jour le 07/06/2013 - 11:32

Etudiant en DUT Hygiène Sécurité Environnement, le Bisontin Louis Bourque, âgé de bientôt 22 ans, était au cœur de la simulation de l’incendie de la rue du Commerce à Lons-le-Saunier, mercredi 5 juin 2013. Il explique à maCommune.info pourquoi et comment il a vécu de l'intérieur cet exercice exceptionnel, l’un des plus importants mené en France.

vécu de l’intérieur

PUBLICITÉ

maCommune.info : Pour quelle raison avez-vous été l’un des acteurs de cette simulation ? Y avait-il d’autres jeunes comme vous ?

Louis Bourque : Je suis actuellement en stage de DUT Hygiène Sécurité Environnement (HSE) à la ville de Lons-le-Saunier. Je travaille sur la partie information préventive du plan communal de sauvegarde. Cet exercice était l’occasion de tester ce plan dans le même temps que la gestion interministériel d’un évènement majeur de sécurité civile.

Il y avait également d’autres jeunes puisque je travaille, depuis mon arrivée ici, avec un ancien étudiant HSE en contrat avec la ville. Le jour de l’exercice, j’ai aussi fait la connaissance d’un stagiaire de la préfecture. 

Combien de personnes ont-elles été mobilisées en tout et sur quelle durée ?

Au total, environ 300 personnes ont été mobilisées (acteurs, animateurs, observateurs, figurants…) durant environ 4 heures. 

Quel a été votre poste lors de l’opération ?

Lors de l’opération, j’avais un rôle d’observation sur le terrain des différentes actions menées de la mairie de Lons-le-Saunier. Par ailleurs, j’ai également participé à la mise en place logistique de l’animation de l’exercice (fumigènes, placement des figurants). 

Que vous a personnellement apporté cette expérience ?

Cela m’a permis de me rendre compte de la réalité de ce que j’ai pu étudier lors de mon cursus universitaire. J’ai notamment pu observer la coopération entre les différents services impliqués : sapeurs-pompiers, police nationale, associations agréées de sécurité civile, SAMU, préfecture, mairie…

Qu’est-ce qui vous a le plus impressionné lors de cette simulation ?

J’ai été impressionné par le professionnalisme des bénévoles des associations agréées de sécurité civile et des volontaires sapeurs-pompiers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 11.17
couvert
le 23/04 à 3h00
Vent
1.18 m/s
Pression
997.284 hPa
Humidité
80 %

Sondage