Le Vrac : première épicerie sans emballages jetables à Besançon

Publié le 24/06/2016 - 08:40
Mis à jour le 24/06/2016 - 14:29

La première épicerie sans emballages jetables a ouvert ses portes à Besançon depuis ce lundi 20 juin 2016 au 90 rue des Granges : Le Vrac. Ce magasin est basé sur un concept original qui a le vent en poupe en ce moment mais qui reste une première pour notre ville.

Il y a moins d’une semaine, Amélien Grandvaux a ouvert Le Vrac, magasin dont le principe est simple : proposer des produits sans emballages et en vrac. On y trouve principalement des aliments (céréales, pâtes, fruits, légumes, gâteaux…), mais aussi des bières, des savons solides, du dentifrice, etc. Les clients peuvent venir avec leurs propres contenants. Dans le cas contraire, Le Vrac en vend (bocaux en verre, boites…) ou met à disposition des sachets en papier kraft.

Produits (presque) tous Made in France

Amélien Grandvaux, bisontin d’origine âgé de 24 ans, n’a pas tardé à ouvrir son "magasin indépendant" après l’obtention de son BTS Force de vente. Quand on lui demande ce qui l’a motivé à se lancer dans cette aventure, il répond simplement qu’il ne désirait pas vendre des produits imposés et souhaitait donc faire ses propres choix sur ses marchandises. "Tous les produits sont d’origine française. La plupart de nos fournisseurs sont locaux. Très peu de produits spécifiques, comme le quinoa ou le riz, sont importés en France, mais nos intermédiaires restent des entreprises françaises."

Ce concept est de plus en plus présent sur le territoire français et le point de départ de cette initiative, explique le gérant, "c’est que nous sommes nombreux à en avoir marre de jeter trop d’emballages". Le Vrac permet donc de réduire le nombre d’emballages inutiles tout en gaspillant moins puisque les produits peuvent être achetés dans la quantité désirée

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

IP-IP, une nouvelle coop digitale des entrepreneur.es du numérique en Bourgogne Franche-Comté

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) de Bourgogne Franche-Comté lancent une nouvelle filière pour accompagner les porteurs de projets et les entrepreneur.es du secteur du numérique régional dans un cadre coopératif et sécurisant. Créer un collectif d’entrepreneur.es numériques réunis sous un label commun, c’est le pari des CAE de Bourgogne - Franche-Comté concrétisé par la naissance de la Coop digitale IP-IP. Avec pour objectif de leur permettre de faire "plus vite, plus fort, plus grand"...

Un label pour payer les producteur "au juste prix" en Bourgogne Franche-Comté

En visite à la "Boucherie Comtoise" de Pouilley-les-Vignes, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a annoncé la création début 2021 d'un label consommateur pour valoriser les produits qui rémunèrent "au juste prix" les producteurs locaux ...

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.9
couvert
le 20/10 à 18h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
57 %

Sondage