Alerte Témoin

L’enseignement au service des professionnels

Publié le 10/03/2009 - 08:56
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:37

Les plateformes technologiques implantées dans les lycées de l’académie de Besançon peuvent répondre localement aux besoins des industriels dans la recherche, l’innovation jusqu’au développement de méthodes et process, ou encore à la formation. Exemple à Morteau.

1236633457.jpg
©






La plateforme technologique (PFT) prototypage et microtechniques regroupe trois établissements franc-comtois, le lycée Edgar Faure de Morteau, le lycée Jules Haag de Besançon ainsi que le département Génie Mécanique et Productique de l’IUT de Besançon, afin de mettre en commun des connaissances et ressources variées et ainsi pouvoir répondre au mieux à toutes les demandes.

  « Une pièce fonctionnelle et en bonne matière très rapidement, c’est désormais possible »

 Depuis 2006, le plateau technique de Morteau, a notamment acquis l’expérience du prototypage en résine par photopolymérisation, et pour compléter la chaine, l’utilisation d’une unité de fonderie.

 Cette chaine de prototypage sert d’outil pédagogique, mais c’est au travers de projets confiés par les entreprises avec leurs contraintes et leurs exigences qu’est né un pôle de compétences. C’est d’ailleurs grâce à la confiance que lui font les professionnels de l’horlogerie, de la bijouterie et d’autres secteurs encore, que ces moyens partagés avec l’enseignement, ont trouvé leur place dans une réalité professionnelle indispensable à la qualité d’une formation, notamment industrielle.

La volonté des intervenants du plateau technique du lycée Edgard Faure de Morteau, est aujourd’hui de poursuivre cette démarche vers l’excellence, en continuant de  mettre ses ressources au service des professionnels de l’horlogerie et de la bijouterie tout en partageant ce savoir faire avec le plus grand nombre.

Partager leur savoir faire, c’est ce qu’ils ont fait les 5 et 6 mars dernier avec les étudiants d’une licence professionnelle industrielle basé à l’IUT de Besançon venus découvrir les secrets du milieu du prototypage.

Les étudiants de cette licence professionnelle dont l’option est ingénierie et process numérique ont donc pu découvrir ce milieu qui reste encore pour beaucoup mystique.


Plate-Forme Technologique « Prototypage, Microtechniques »

2 rue du Docteur Sauze

BP 63087

25 503 MORTEAU

 Tel : +33 (0)3.81.67.68.80

 E-mail : pft.proto@ac-besancon.fr

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

En Franche-Comté, des activités éducatives dans les écoles tout en respectant la distanciation physique

Dans le cadre de la reprise progressive des cours dans les écoles et les collèges, les contraintes de distanciation entraînent des conditions d’accueil très particulières, avec un nombre restreint d’élèves pris en charge simultanément par leur professeur. Avec le dispositif Sport-Santé-Culture-Civisme (2S2C) il est possible de proposer aux élèves des activités pendant le temps scolaire, complémentaires de leurs apprentissages, pendant qu’un autre groupe d’élèves est accueilli en classe. C'est le cas dans l’académie de Besançon...

Covid-19 : maintien des concours post-Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et des Etudes de Santé

La situation sanitaire étant devenue plus favorable, la phase 2 du déconfinement se met progressivement en place. Ainsi, le calendrier des concours post-concours post-Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) et en santé prévus, après concertation avec les formations, pour être organisés entre le 20 juin et le 7 août, est confirmé.

Y aura-t-il des sessions de rattrapage du baccalauréat en Franche-Comté ?

Cette année, compte tenu de la situation sanitaire liée au covid19, des aménagements des examens nationaux comme le baccalauréat ont été décidés : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sont validées à partir des notes du livret scolaire. Pour celles et ceux qui n'auront pas leur baccalauréat de cette façon, des sessions de rattrapages seront programmées comme l'a déclaré ce vendredi 29 mai Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon.

Réticences à la réouverture des écoles : « Cela fait partie des efforts de persuasion que nous avons à faire » (Recteur)

Des communes telles que Besançon ne souhaitent pas rouvrir toutes les écoles pour diverses raisons. Pour le recteur de l'Académie de Besançon, "il y a un effort à faire (…) aujourd'hui le département du Doubs est à 82% des ouvertures des écoles, il faudra que nous soyons à 100% au cours du mois de juin", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse vendredi 29 mai 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.9
pluie modérée
le 07/06 à 3h00
Vent
0.87 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
98 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune