Les bancs de la place Pasteur à Besançon, mode d’emploi

Publié le 24/06/2008 - 14:03
Mis à jour le 15/04/2019 - 13:31

Certains adorent leur design si original. D’autres détestent, comparant ces bancs à des mausolées et la place à un cimetière. Afin que tous comprennent la réflexion de l’artiste qui l’a conçu, le mobilier de la place Pasteur à Besançon s’explique pour l’instant in situ.

PUBLICITÉ
Au bout de la rue Pasteur, la vitrine de l’ancien magasin de fleurs destiné à devenir un restaurant révèle désormais pourquoi les sièges de la place Pasteur sont ainsi. Se déroulant derrière l’une de ses vitres, un grand kakémono dévoile qu’il faut lire l’oeuvre de l’artiste, le designer Guillaume Bardet, en commençant par le petit cube qui se trouve devant le magasin asiatique. Puis dérouler les formes, l’une après l’autre, jusqu’au grand banc dont la partie centrale se hérisse d’un renflement côté Grande-Rue.
Il est aussi expliqué que la pierre est vivante et que les jours de pluie s’y découvrent de petits fossiles de coquillages.
De quoi regarder ce mobilier d’un tout autre oeil… qu’on l’adore ou le déteste.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.76
partiellement nuageux
le 21/08 à 0h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1028.17 hPa
Humidité
94 %

Sondage