Les cinq candidats UMP aux législatives investis

Publié le 28/01/2012 - 16:07
Mis à jour le 28/01/2012 - 16:15

Le conseil National de l’UMP, qui réunit ce samedi après-midi près de 6 000 militants dans la capitale, a officiellement investit  Françoise Branget, Jacques Grosperrin, Marcel Bonnot, Charles Demouge et Annie Genevard dans les cinq circonscriptions du Doubs.

conseil_national_de_lump.jpg
conseil_national_de_lump.jpg

législatives 2012

PUBLICITÉ

 

Près de 150 militants UMP du Doubs se sont rendus en bus au conseil national de l’UMP. Pas de grandes surprises concernant les investitures du parti pour les prochaines élections législatives des 10 et 17 juin. Pas de grands changements sur les secteurs de Besançon et de Montbéliard. Dans le Haut-Doubs, Annie Genevard, maire de Morteau et conseillère régionale se présentera dans la 5e circonscription.

Circonscription (25)

député sortant

député UMP investi

1

Jacques Grosperrin (UMP)

Jacques Grosperrin

2

François Branget (UMP)

François Branget

3

Marcel Bonnot (UMP)

Marcel Bonnot

4

Pierre Moscovici (PS)

Charles Demouge

5

Jean-Marie Binetruy (UMP)

Annie Genevard

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.69
partiellement nuageux
le 25/06 à 6h00
Vent
0.59 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
77 %

Sondage