Les couples à l'affiche du Festival des cinémas d'Asie de Vesoul

Publié le 05/02/2019 - 15:36
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:00

La 25e édition du Festival international des cinémas d'Asie (FICA) s'ouvre mardi à Vesoul (Haute-Saône) autour de la thématique des "couples d'Asie".

PUBLICITÉ

 "Ce festival, créé par un couple, mon épouse et moi, fête ses noces d'argent, soit 25 ans de mariage : la thématique du couple s'imposait !", a expliqué à l'AFP Jean-Marc Thérouanne, créateur et délégué général du festival.


Depuis sa création en 1995, le FICA, qui se refermera le 12 février, a accueilli environ 600.000 spectateurs, dont 32.000 pour l'édition 2018 dont le thème était "Parole de femmes".

"Nous avons commencé dans une cabine téléphonique, avec 12 films et 1.500 spectateurs. Nous sommes arrivés aujourd'hui à une reconnaissance internationale : nous avons reçu en octobre 2018 le Korean Cinema Awards, qui a été remis à des gens de cinéma comme Gilles Jacob et Thierry Frémeaux", souligne Jean-Marc Thérouanne.

"C'est bien de montrer qu'il y a des ponts entre l'Asie et la France à travers notamment l'art"

Invité pour l'ouverture mardi, le ministre de la Culture Franck Riester s'est félicité de l'existence de cette manifestation "reconnue aussi en Asie". "C'est bien de montrer qu'il y a des ponts entre l'Asie et la France à travers notamment l'art", a ajouté le ministre jugeant important "de mettre à l'honneur tout ce qui se fait dans les différents territoires de notre pays, pas simplement à Paris".

Le principal prix décerné par le FICA est le "Cyclo d'or", qui sera attribué par un jury international présidé par Eric Khoo, réalisateur et producteur de Singapour ("My Magic", "Tatsumi", "Hotel Singapura", "La Saveur des ramen").

Les autres membres de ce jury sont le réalisateur kazakh Darezhan Omirbaev, le Coréen Bae Chang-ho et le Palestinien Rashid Masharawi, réalisateur en sélection officielle à Cannes en 1995, avec "Haïfa".

Neuf films sont en compétition, présentés à Vesoul a minima en première française ou première européenne, voire mondiale, le FICA se voulant un "vrai festival de recherche et de défense du patrimoine cinématographique".

Neuf films asiatiques cultes

Parallèlement, dans une "carte blanche de nos 25 ans", neuf films asiatiques considérés comme cultes par les responsables du festival et leurs collaborateurs seront projetés : "La Servante" de Kim Ki-young (Corée), "La Grande ville" de Satyajit Ray (Inde) ou encore "Le Goût de la cerise" d'Abbas Kiarostami (Iran) et le film d'animation "Le Tombeau des Lucioles" de Takahata Isao (Japon).

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Chine rêvée de François Boucher à ne pas manquer au Musée des Beaux-Arts de Besançon jusqu’au 2 mars 2020

PUBLI-INFO • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

Musée des Beaux-Arts de Besançon : à la découverte de la Chine rêvée de François Boucher à travers 143 œuvres…

Diaporama • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

Mégarama : Les sorties ciné du mois de novembre à Besançon

L'énorme sortie dans vos cinémas Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin, c'est évidemment la Reine des Neiges 2 ! Après le succès colossal et planétaire du premier opus, Disney revient alors que le froid s'installe pour transporter petits et grands dans un monde hivernal et merveilleux ! Sans oublier un bon nombre de comédies ou drames français...

Un Bisontin publie un livre sur Paul Weller, légende vivante de la pop en Angleterre…

Nicolas Sauvage, conférencier à Besançon et passionné de musique, s'est lancé dans l'écriture d'un livre de 532 pages consacré au musicien britannique et co-fondateur des groupes The Jam et The Style Council, Paul Weller. Considéré outre Manche comme une véritable légende, il est en revanche moins connu en France… Ce que l'auteur tente de remédier avec Life from a window – Paul Weller et l'Angleterre Pop publié en juin 2019… Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.08
nuageux
le 15/11 à 21h00
Vent
0.84 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
94 %

Sondage